Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 08:18

'habitué à être infantilisé,
et emporté par les avis partagés,
des différents acteurs de la société,
personne ne peut vraiment s'enraciner dans sa vie,
tel que lui même la définit'.

Un travail sur l'acceptation de son énergie de survie, indépendamment des autres (famille, pays etc..).

 

 

1er jour.
Travail préliminaire.

intégrer l'énergie du groupe
Apprendre les bases pour travailler seul et à plusieurs en forêt.

travail sur différentes problématiques issues du groupe.


2ème jour : reconnecter le bas, toucher du doigt les obstacles, nettoyer un peu la tuyauterie


Exercice 1 : connecter le feu de la terre par le premier chakra.
Utilisation du 'haka', se mettre par deux, aller chercher l'agressivité face à l'autre.
Appeler les énergies brutes en tapant du pied, foncer sur l'autre et au dernier moment le caresser.

Cet exercice appelle beaucoup d'agressivité ou de peur suivant les gens, à faire tranquillement. Ne pas en abuser, sinon on risque d'avoir beaucoup d'energie à dépenser !

Si on ne nettoie pas le premier chakra on ne peut pas dépasser la notion d'agressivité primaire.
La solution de 99% de la population est de couper l'énergie du bas, par peur.

Remettre l'agressivité à sa juste place de survie (c'est une qualité de survie uniquement), l'accepter et faire le ménage dans ce processus, pour pas que l'agressivité se présente ailleurs qu'en survie.
(au bureau, dans la rue, face à ses enfants etc..)


Exercice 2 : Faire passer l'énergie du 1er au 2ème chakra.

Travail par deux à quattre pattes, l'un face à l'autre.
chacun s'envoie violement en arrière en s'asseyant et en criant puis se redresse, sans quitter l'autre des yeux.

Accepter de se confronter à l'autre et de s'exprimer face à l'autre.


Travail à deux debout en déséquilibre, en se tenant par les mains et en tournant sur place.

Accepter la survie à deux, chacun tenant l'autre, et son équilibre dépendant de l'autre.

 

Exercice 3 : passer du deuxième au troisième chakra.

Travail par petits groupes, une personne au centre les pieds joints qui se fait bousculer et balader par le reste du groupe.
Même exercice les yeux bandés.

Accepter la survie en groupe, sa survie dépendant des autres et de leur vigilance.

 

Exercice 4 : passer du troisième au quatrième chakra.

Travail par petits groupes, une personne couchée au centre, les autres autour qui font le lien (en posant la main sur la personne de gauche) et chacun pose une main sur la personne au centre.
On laisse de l'espace pour rien.

Refaire le lien intérieur et extérieur, accepter l'interdépendance.


Après midi : travail à thème en petits groupes.


Merci à tous !


PS: J'ai eu du mal à digérer le travail du premier jour, principalement parce que le gros du travail passait par l'action, et que je n'ai pas participé aux exercices sur mesure que je donnais à chacun en petits groupes.
Résultat il a fallu essayer d'intégrer des énergies du bas (tellutique et survie) avec le haut, autant dire que j'ai degusté toute la nuit.
Certaines évolutions doivent être intégrées en passant par le corps et l'action, on ne peut pas y couper !

Le deuxième jour j'ai pris soin de participer à tous les exercices du matin (pas seulement donner les directives) et du coup tout a été intégré très facilement.

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 06:57

Accepter et valider sa propre autorité,
face à l'autre,
face à une autorité considérée comme 'supérieure',
face à l'infini (limite structurante).


1er jour : Limite avec l'humain.

Travail par le jeu sur différents thèmes pour lever des armures naturelles aux autres.

exercice1 : entrer dans le groupe
exercice2 : travail à partir des liens
exercice3 : travail à partir de la prise de pouvoir.


2ème jour : Symbiose, limite avec le vivant.

Travail sur le minéral.

Travail sur le végétal.

Travail sur l'animal.

Travail sur l'humain.


Travail en foret, marche, travail avec les lieux.


3ème jour :

matin : travail à deux en connectant différent points,
puis travail en groupe : faire le lien intérieur / extérieur avec un exercice très simple.

après midi : Travail sur mesure pour chacun, exercices simples en forêt.

 

 

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 17:00

Je continue à avoir beaucoup de demandes pour des rendez vous ou des stages.

J'ai donc rajouté différentes dates en Ardèche pour la fin de l'année.

 

Je poserai les dates de l'an prochain à partir de Novembre, j'essaierai d'inclure des plages de temps pour des rendez vous individuels (travail type thérapeute sans transmettre de techniques), des stages de 6 personnes max (travail en détail, principalement pour les gens qui veulent également savoir comment ils fonctionnent personnellement au niveau énergie ou développer leur propres dons), et en groupe : travail plus puissant sur la structure, grace à l'effet miroir, mais moins de temps pour répondre aux besoins sur mesure.

 

A voir donc à partir de l'an prochain, en attendant différents nouveaux stages sont disponibles.

 

 

Je vais commencer à travailler sur une version texte des techniques que j'utilise.

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 11:15

 


'Les liens entre humains sont avant tout spirituels,
chacun trouve ceux qu'il a connus dans son coeur,
sans qu'il soit besoin d'autre labeur,
occupé à tisser des toiles d'araignées de sociétés,
basées sur la peur d'exister,
on en vient à oublier son humanité.
Ne reste alors plus que la possibilité de voler celle des autres,
dans une illusion de domination du mal né.'


Les liens entre humains ne se perdent pas, surtout les vies depuis la sortie de l'animalité jusqu'à après l'humain.
Le lien spirituel n'est pas densifié mais bien présent.

La densification de lien se fait simplement par résonnance. (affinité), peu importe ce qu'on fait avec l'autre.
(qu'on joue aux cartes, qu'on bosse ensemble, qu'on ne fasse rien à côté etc..)

Quand la personne nous quitte d'une manière ou d'une autre, on doit couper la densification du lien, c'est le processus de deuil.
Mais la personne reste toujours reliée à nous dans le coeur, au niveau spirituel.

C'est pour cette raison que dans des expériences de conscience modifiée, ou de mort temporaire, les gens se retrouvent entourés de pleins d'inconnus qui les accueillent et les applaudissent
dans un 'paradis' : ils visitent leurs liens spirituels et toutes les connaissances (amis ou ennemis, c'est pareil) qu'ils ont eues depuis la sortie de l'animalité.


La différence de 'potentiel' (capacité, compétence etc..) entre humains sert juste à créer une circulation et une dynamique entre les liens.
c'est un fonctionnement normal.

Chacun a un potentiel plus élevé que les autres sur différentes choses et moins élevé sur d'autres, juste pour faire le lien et faire circuler.

 

* * *

Emotionnel mal employé dans les liens de société, quelques exemples classiques

L'émotionnel est la couleur du monde, la jouissance de la vie.
C'est lié à l'eau et au fait de se 'mouiller' dans son incarnation, lié à la mère également.
C'est fait pour être déchargé brusquement dans l'expérience de la vie.


L'émotionnel est utilisé de manière détournée, ce qui a plusieurs conséquences:
Le corps émotionnel d'une personne moyenne au lieu d'être totalement transparent est compact et fait une armure multicolore de blessures plus ou moins denses.
Plus cette 'armure' est dense, plus la personne voit le monde en gris (sans couleurs), mais sans avoir conscience qu'elle perd la puissance des couleurs, puisqu'elle n'a pas d'autre référence que sa vision relative.

L'état d'armure émotionnelle compacte est l'état de la population moyenne.
Quelqu'un de dépressif a un corps émotionnel qui explose dans tous les sens , pour moi son corps émotionnel est fragmenté et perceptible à plus de 10 mètres.


Les gens utilisent depuis des millénaires l'émotionnel pour construire des 'liens affectifs' basé sur la volonté de bouffer l'autre ou d'être bouffé par lui.
C'est pris comme de l'amour alors que c'est juste du ventre mal utilisé.

Normalement l'émotionnel doit être vidé immédiatement, il se décharge naturellement dans d'autres dimensions où des êtres, dont c'est la fonction, le recyclent.
Un peu comme si on urine en forêt : différents organismes se chargent de recycler et de transformer.

Or, il semble que personne n'arrive plus vraiment à vider l'émotionnel, et s'en serve pour créer des armures ou des armes : on balance son stress ou ses émotions mal digérées sur l'autre, et on s'en sert pour le plomber ou le manipuler. Le harcèlement moral, la violence morale qui sont omniprésents dans la société et quasi toujours acceptés comme normal.

Beaucoup de gens 'mental' passent leur temps à déverser leur émotionnel refoulé et les choses qu'ils n'ont pas digérées sur les autres.
Au lieu de partager ce qu'ils ont 'intégré' et digéré avec les autres, ils préfèrent 'chier' ce qu'ils n'intègrent pas verbalement ou par écrit.
Sur les forums on trouve les deux comportements, mais surtout le deuxième de manière quasi permanente  :)

La stratégie d'enfermement de son merdier émotionnel par le mental est classique, mais finit par empoisonner le mental également.

 

Dans certains cas extrêmes, des manipulateurs, incapables d'intégrer leur propre humanité, essaient de se nourrir de celle des autres en les ramenant à un niveau animal, par la manipulation.

Enfermer des gens dans des cages sans humanité (version moyen âge), les traiter comme moins que rien dans des cas extrêmes sont des méthodes utilisées pour se nourrir de l'humanité de l'autre. On trouve ça en lavage de cerveau dans différents systèmes de tortures mentales plus ou moins conscientes et plus ou moins assumées.

 

Comme l'émotionnel n'est plus complètement envoyé dans des dimensions où il est naturellement recyclé, les entités de cette dimension ont tendance à venir chez nous s'en nourrir et faire leur boulot.


Le truc c'est que c'est pas leur place, mais c'est nous qui n'envoyons pas les choses au bon endroit.

En gros si tu laisses tes poubelles suffisamment longtemps dans le salon, les rats s'installent !

C'est logique, eux ils sont à leur place, pas les poubelles !

On trouve ce genre de logique dans les réunions collectives très 'émotionnelles', genre les précheur américains qui font des crises d'hystérie collective etc..

 

* * *
les liens affectifs:

Un des dyfonctionnements est l'utilisation de l'émotionnel pour créer des liens affectifs : culpabilisants ou non, de dépendance affective de manière générale.
Une manière d'enchainer l'autre qui est tellement bien ancrée comme 'normale' dans la société qu'on la confond avec l'amour.
C'est utilisé socialement avec pas mal d'efficacité, mais ne fait que rendre tout le monde malheureux au final.

L'amour passe par le coeur, pas le ventre, et n'enchaine pas l'autre !

 

Les société humaines sont basées sur la peur de l'ennemi (imaginaire ou non) et toutes nos villes, nos villages, nos communautés ont toujours été créées ainsi (les hippies créent en opposition à la guerre).

Donc les structures actuelles sont dépendantes de la peur sur laquelle elles ont été créées et sont obligés de la maintenir pour continuer à exister.

 

Dans quelques années (d'ici 2016), mon ressenti est qu'il sera possible de construire différement au niveau social, construire des communautés pour le plaisir de partager avec l'autre, ou pour 'rien'. L'energie n'est pas disponible actuellement pour ça au niveau collectif.

 

Pour l'instant on sait juste construire en 'opposition à'.. ce qui ne peut pas changer notre système.

 

 

PS:

En ésotérisme, l'astral ramène sur le corps émotionnel de chacun.
En gros la personne rencontre son propre émotionnel et ses blessures émotionnelles.
Si c'est au clair pour la personne, l'astral est vide, se déchargent juste des couleurs, si des monstres 'coagulés' apparaissent ils sont des blessures émotionnelles à réintégrer.

 

 

Le temps sur la planète (le soleil, la pluie, le brouillard, la neige) etc.. sont des reflets de l'émotionnel collectif.
Chacun amène quelque chose de différent et vide quelque chose collectivement. D'où la difficulté à prédire avec le mental.

(météo peu fiable au final).

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 09:59

"Ma place dans l'humain,
mon role dans l'humain,
la divine comédie .."


1er jour:


Matin: Approche du déverrouillage du bas


exercice 1 :
aller chercher son agressivité refoulée par les pieds.

exercice 2 :
caprice du bébé.
En groupe, chacun passe au milieu à tour de rôle et fait un caprice de bébé.
(expression des besoins)

Après midi : Autorité remise dans son rôle structurant.

Exercice 1 : par petits groupes, chacun impose son autorité aux autres, dans un rôle bienveillant et face à un public bienveillant.
Celui qui prend le pouvoir impose un exercice qui lui vient, en se branchant sur l'énergie du groupe et en acceptant qu'il fait partie du groupe.

Exercice 2 : Le groupe guide de manière bienveillante une personne qui s'oppose à l'autorité.
Une personne se fait guider, et laisse jaillir ce qu'elle veut.
Le reste du groupe lui impose un trajet pré-déterminé, sans violence mais avec un peu d'opposition physique.
Chacun peut laisser jaillir sa manière de gérer l'autorité (certains fuient, se cachent , d'autres se laissent mener sans broncher etc..)


2ème jour:

Matin : trouver sa place dans l'humain.

exercice 1 : Travail par le jeu en petits groupes.

exercice 2 : remettre le lien dans le groupe, juste en connectant des points énergétiques.

exercice 3 : même exercice à deux. (travail sur le couple).

Après midi : trouver son rôle dans l'humain.

exercice 4 : même exercice que le matin, seul (à connecter différents circuits énergétiques) avec un autre en miroir.(qui regarde simplement).

exercice 5 : poser une situation et un rôle, et laisser l'autre vérifier ce qui connecte effectivement au niveau énergétique.
Je crois être bienveillant et c'est uniquement le chakra 1 qui se connecte etc..
Voir comment le rôle est perçu en fonction des chakras qui contactent l'autre dans la relation.


3ème jour : La divine comédie.

matin:
Par petits groupes poser des situations et des jeux de rôles en connectant des problèmes et des situations réels et récurrents des participants.
Le reste du groupe travaille en diffusion sur les acteurs pour débloquer ce qui cloche dans la situation.


Après midi:
Se poser avec le son.
travail par les bols chantants, puis en groupe pour se poser avant de partir.

Comme d'habitude ça fait bouger énormément de choses.

Merci à tous :)

PS:
- Accepter de vivre le présent dans l'action, apprendre à laisser jaillir l'ordre et la structure à partir du chaos.
Le chaos du début, l'explosion de la fin.
Remettre le mental en serviteur, et non plus en maitre, dans la pratique.

- Accepter de trouver sa place et de jouer son rôle, remettre un fonctionnement cellulaire dans l'humain.
Chacun n'étant qu'une cellule de l'humanité entière.

- Mettre la limite dans son rôle, pour pouvoir définir clairement ce qu'on accepte ou non. La liberté implique d'être au clair avec les limites qu'on se met à soi-même.

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 08:19

 

Vu que c'est très souvent demandé et que je communique peu sur le sujet en dehors des stages.
Voici quelques éléments de réponse.


Un petit résumé.

Chakra 1 : survie (normalement devrait tre résolu par l'enfant).
Chakra 2 : liberté (normalement devrait être résolu par l'adolescent).
Chakra 3 : sociabilité, ma place dans la société (normalement devrait être résolu par l'adulte).

 

Aucun des 3 ne fonctionne correctement, en occident on est les champions du bas dysfonctionnel.

Si on rajoute le déni de la matière et la peur de l'enfer, personne ne veut s'y attaquer sérieusement en spiritualité en occident.

 

Pour tout le monde:
Le chakra 2 est complètement dysfonctionnel, voire inexistant, simplement parce que l'adolescence n'est jamais intégrée et résolue.  Donc, en gros, l'adolescent amène entre autres les énergies de renouveau dans la société : la capacité à aller chercher du neuf à l'extérieur et à le ramener pour enrichir la société où il est.*

 

Cette énergie est castrée par notre système, très mental qui veut 'figer'.
Il suffit de voir notre société : dès qu'on amène du neuf, on est 'suspect' ou presque, quasi impossible de faire accepter une nouvelle idée, si on n'a pas écrit 15 thèses minimum dessus dans les 30 dernières années.
Une société de vieux, faite pour les vieux, 'vieille et figée', la vieille Europe particulièrement, porte bien son nom.

Et on s'étonne que les ados fassent des jeux vidéo ou fument des substances illicites pour fuir par le virtuel ou le psychotique : la société n'est pas faite pour eux, tout simplement.
Les Etats Unis sont quand même moins croutonneux, même s'ils ont des excès différents.


De manière générale, dans notre système, les rôles sont inversés : les enfants sont poussés à résoudre les problèmes des parents, on ne les laisse pas vivre leur enfance et résoudre la survie.


Les adolescents sont placés directement en adulte (on passe du chakra 1 au chakra 3) sans leur laisser l'espace d'aventure et de découverte nécessaire. A 12 ans on leur demande de s'insérer socialement par les études au lieu de les laisser s'exprimer.

 

Ca fait une société de vieux enfants égocentriques incapables d'exprimer leur autorité et leur liberté et qui transmettent les tares qu'on leur a données.

Comme le chakra 3 compense le chakra 2, les gens n'expriment plus leur autorité et leur limite par eux même mais passent par des institutions (église, pays, etc..)


Il en découle le système de peur omniprésent de l'autre (puisqu'on n'exprime plus la frontière naturelle qu'est l'autorité par soi même) et la dépendance chronique au système.


L'énergie de cette année est disponible pour réparer cela, à titre individuel , donc à chacun de faire la démarche de résoudre sa propre liberté. S'il ne le fait pas il y sera de toute façon confronté par l'expérience.

 

Le système est très bien s'il reste à sa place (chakra 3), s'il sert à compenser le manque de liberté et d'individualité (chakra2) il est dysfonctionnel. En gros, si chakra 2 fonctionne, peu importe le système en place, que l'argent s'effondre ou que la société change, la personne s'adapte. Si la personne est construite sur le chakra 3 au lieu du 2 elle est totalement dépendante du système où elle est.

 

A noter que les gens de 'vrai' pouvoir (souvent les deux matériel et spirituel) ont la capacité de créer dans n'importe quelle société ou situation.

 

On trouve également ici la base de la compensation de l'être (chakra 2) par l'avoir (chakra 3) qui doit être réparée en spiritualité si on veut vraiment avancer.

 

* * * * *

La sexualité actuelle : compulsion.

Le masculin est le principe extérieur.
Le féminin est le principe intérieur.

 

Depuis des millénaires on interdit à l'homme d'avoir son propre pouvoir intérieur (douceur, émotionnel etc..) pour qu'il soit un bon guerrier.

Il doit chercher une femme qui va exprimer l'intérieur à sa place.
Sa sexualité est principalement une éjaculation qui le 'vide' de son émotionnel refoulé et interdit à exprimer.

Depuis des millénaires on interdit à la femme d'avoir son propre pouvoir extérieur (pouvoir social, liberté, autonomie) pour qu'elle soit une bonne pondeuse.

Elle doit chercher un homme qui va exprimer son extérieur à sa place et lui permettre d'exister socialement.
Sa sexualité est castrée et sert uniquement à trouver une situation sociale.


Pour résoudre la sexualité, deux portes d'entrées très simples:

 

 

Pour les hommes : apprendre à exprimer leur émotionnel et retrouver leur pouvoir intérieur (douceur, jouissance de soi etc..) par eux mêmes. Alors ils n'auront plus besoin d'éjaculer frénétiquement et pourront poser une sexualité non compulsive.

 

 

Pour les femmes :
La femme doit travailler à exprimer seule son autorité extérieure et son pouvoir social mais également physique et énergétique. Les femmes ont un corps énergétique plus puissant que celui des hommes  donc le pouvoir magnétique est puissant chez elles. il faut reconnecter les pieds à la terre, et laisser monter le feu de la terre.

 

Quelques infos, au vu des retours vus en thérapie sur différentes femmes qui l'ont vécu spontanément:

Une femme qui rebranche le feu de la terre peut faire monter l'énergie par les pieds, ensuite ça passe par les chakras du bas.
Attention ce flux est inconnu de 90% des femmes ou des hommes, il peut être très puissant et mal compris.
si l'énergie monte au chakra 1 : la personne est très puissante en survie, idéal si on est perdu dans la jungle, peut être compliqué en cas de conflit au bureau !
Si l'énergie monte au chakra 2 : les femmes sont surprises de voir ce que veut dire avoir le feu au cul au sens littéral et 'être en chaleur'. Si on est en pleine partie de 'jambes en l'air' c'est très bien, dans le métro ça peut être beaucoup moins bien.
Sans compter que les hommes ont très peur des femmes de pouvoir, donc justement alors qu'elles sont disponibles elles risquent de voir les petits guerriers se barrer la queue entre les jambes lol
Si l'énergie monte au chakra 3 : on est sur la communication animale non verbale, très utile si on fait un discours politique ou si on est commercial entre autres.
etc..

 

En gros l'énergie peut monter librement à l'endroit adapté, plus c'est clair plus on peut contrôler.
Je précise pour les femmes qui se retrouvent dans la situation désagréable du chakra 2 en feu (si pas au bon moment), il suffit de le laisser monter au niveau au dessus.
une fois la sexualité rebranchée correctement, les femmes ont des chaleurs (comme les autres femelles animales), mais ne sont pas des animaux ! Donc possibilité de laisser passer à l'étage du dessus et de laisser le flux de bas en haut monter librement.

 

Rebrancher la sexualité pour les femmes équivaut à retrouver leur pouvoir terrestre magnétique (le côté sorcière et femme de pouvoir), c'est la solution au problème de circulation dans les jambes (ben oui si on coupe ça fonctionne moins bien) et de tous les problèmes de fertilité ou de difficulté à accoucher qui sont complètement liés à la castration.


En résumé pour travailler la sexualité:

Pour les hommes, apprenez à exprimer vos émotions,

pour les femmes, travaillez vos pieds!

 

 

 

* * *

 

Une fois ce préliminaire réglé, la sexualité pourra surement se poser différemnet, mais c'est trop éloigné de nous à tous les niveaux pour l'instant.


Entre autres la sexualité est simplement une manière de fusionner avec l'autre pour retrouver l'unité à partir du corps physique (et pas d'une désincarnation), et de laisser jaillir un troisième élément à partir de rien (un enfant!) si on a envie.

 

Pour l'instant c'est incontrolé et compulsif, l'énergie actuelle est disponible pour résoudre ça à titre individuel chez chacun.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 10:45

'Se déformer pour exister et faire plaisir à son image contrariée,
accepter de tout remodeler pour avancer à incarner qui on est'.

 

1er jour : Expression de soi

Matin
S'exprimer face aux autres et à l'autorité extérieure.
Travail en groupe par le son, exprimer qui on est avec un son.
Chacun passe au milieu à tour de rôle et s'exprime.
Les autres peuvent ensuite laisser jaillir une information pour la personne.


Après midi
S'exprimer face à soi même.
Travail identique en petits groupes, avec des gens choisis par affinités, et sans autorité extérieure pour valider.


2ème jour : rédéfinir les contours (intérieur / extérieur).


Matin:
travail en miroir par deux et par le son, en utilisant différentes pierres d'un lieu lié au rééquilibrage.
L'autre renvoie son propre miroir, et on rééquilibre son énergie en faisant le lien avec les pierres, en position physique de déséquilibre.


Après midi:
Travail avec différentes pierres par petit groupes.

En ce qui me concerne:
Travail sur la pierre de la jouissance, une pierre qui lève les points obscurs sur la jouissance de la matière, et redonne la 'clarté' au corps.


Le soir : Mont Saint mMchel
Il semblerait que nous soyons tombés sur un soir particulier au niveau organisation (une manifestation chrétienne qui a lieu une fois par an);
mais également au niveau énergie.

Le lieu n'etait pas configuré pour les humains à ce moment, plein de portails ouverts vers différentes dimensions pas forcément bonnes pour l'humain.

Dans mon cas, vécu un peu comme un bad trip, avec un décalage de perception de la réalité important, à cause de tous les portails ouverts.
Accessoirement travail sur 'le monstre du placard' et les peurs infantiles dans mon cas*


3ème jour: Journée thérapie collective

 

Aider chacun à prendre conscience de ses propres capacités à travailler sur l'énergie des autres, chacun à sa manière et en se recentrant sur l'humain.
Juste oser aider l'autre et s'aider soi même en acceptant le fonctionnement unique de chacun à ce niveau.

 

 

4ème jour : Val sans retour.

 

Travail assez important et éprouvant dans la forêt.

Un lieu en hauteur qui renvoie sur le causal (la cause d'incarnation), on trouve à côté l'energie du livre (l'histoire dans laquelle on s'incarne, créée par et pour faire grandir notre conscience).
Un contrepoint en bas sur un lac, qui renvoie sur le feu sacré (incarner qui on est vraiment), en contrepoint du causal, mais dans la matière.

'le feu sacré ne brûle pas le saint patron'.
Notre désir véritable consume les faux désirs mais ne détruit pas la véritable cause d'incarnation, il épure et permet de vivre son expérience pleinement.


*******

En parallèle avec l'égrégore du lieu et les énergies liées à la légende d'Arthur.

Merlin est l'énergie du livre (le monde illusoire que nous vivons pour faire l'expérience de qui nous sommes).
La dame du lac est le principe féminin (intérieur) capable de faire le tri entre nos faux désirs et notre désir d'incarnation.

Si on regarde le lac en surface, il renvoie le 'miroir aux alouettes', donc toutes nos fausses ambitions.
La légende veut que le chevalier impur se perde pour l'éternité dans le val, seul celui qui est pur peut en ressortir.

Il faut plonger sous la surface (en énergie ou physiquement pour les plus courageux!) pour aller chercher nos vrais désirs.
La dame du lac peut alors forger Excalibur (le feu sacré) et le remet au principe masculin (extérieur) qui peut alors créer sa réalité en unifiant son chaos extérieur pour jouir de son incarnation pleinement.

Ce royaume ne vaut que pour celui qui le créé et disparait avec lui, laisser la place aux descendants pour qu'ils créent leur propre réalité au lieu de leur imposer.
Mordred : la légende du fils d'Arthur qui est cause de la destruction de Camelot et de la mort d'Arthur.
Une histoire de laisser la place aux descendants, et se mettre au clair avec son rôle d'ancètre : une condition nécessaire à la création de sa réalité.

 

 

*
Le monstre du placard ou le monstre sous le lit : peurs infantiles.
Le noir ou la nuit est un portail ouvert vers d'autres mondes, pas forcément bons pour l'humain.
Le monstre des peurs d'enfant est un gardien dont le rôle est d'empécher l'enfant de se barrer de son incarnation d'humain, ce qui est particulièrement important à une phase où n'importe quel enfant a des perceptions multidimensionnelles fonctionnelles.
(pas encore un mental assez structuré et un 'moi' assez renforcé pour pas se barrer).

Ce type de gardien est une construction inconsciente (mais également une énergie extérieure bien réelle) qu'on appelle pour se faire peur et s'empécher de partir dans des endroits dangereux.
C'est un garde fou.

Le Mont Saint Michel ce soir là précisément était tellement plein d'ouvertures, que j'ai rappelé une demi tonne de gardes fous pour pas me barrer.
Tout dépend de la sensiblité des perceptions de chacun, bien évidemment plus on a de perceptions et plus on est sensible, plus on a de facilité à franchir des portails plus on a besoin de poser une limite claire et précise.

Si le gardien est remis à son juste rôle il ne parait plus comme un monstre mais juste comme une énergie de structuration et de limite.

 

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 14:51

 

Tous mes stages sont pleins ou presque jusqu'en Décembre, et j'ai encore beaucoup de demandes de consultations individuelles, ou bien de stages pour l'été.

 

Je vous renvoie sur Pascal Gomes (celui de mon livre, avec qui j'ai tout développé depuis le départ) qui est là cet été et organise quelques stages et rencontres individuelles.

 

Site de Pascal
(http://coachdevie.over-blog.fr)


Stage le Vendredi 10 Août que Pascal organise sur Marignane (13)
(http://coachdevie.over-blog.fr/article-ouverture-des-inscriptions-au-stage-vendredi-10-aout-108162329.html)

 

Nous procédons de manière similaire sur le fond, même si la forme reste la sienne.

 

J'espere que ça répondra aux nombreuses demandes que j'ai eues par email, et auxquelles je ne peux répondre par manque de temps.

 

Bonnes vacances à tous !

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 07:58

Pour moi les vacances seront assez chargées (entre autres je co-anime plusieurs stages avec Jean-Pierre Martinez).
Donc je serai peu disponible et très souvent en déplacement.

 

J'ai beaucoup de mal à résorber mes emails, donc ne vous vexez pas si je n'ai pas pu vous répondre, idem pour Facebook.
J'essayerai de répondre quand même au fur et à mesure.

 

Pour ce qui est des stages, ils sont pratiquement tous pleins (à part celui de Novembre où il reste quelques places), jusqu'en Décembre.

Je mettrai en ligne de nouveaux stages courant Octobre. (pour Janvier à Juin 2013).

 

Désolé donc de ne plus pouvoir répondre à toutes les sollicitations, et je souhaite de bonnes vacances à tous !

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 05:34

Ombre et lumière :  toujours une histoire de conscience.
Ce que je laisse dans l'ombre, ce que je met en lumière.

 

L'ombre et la lumière ne sont pas positives ou négatives en soi.
Mettre en lumière ce qui est judicieux peut être utile, mettre en lumière ce qui est toxique pour nous ne l'est pas.
Laisser dans l'ombre une chose toxique est utile, laisser dans l'ombre une information nécessaire ne l'est pas.

 

Ce qui est considéré comme lumineux et juste dans la société ne l'est peut être pas pour nous, et inversement.


1er jour : travail préliminaire,
entrer dans le groupe.
Apprendre à travailler seul avec un végétal ou un minéral.

 

2ème jour :
matin, chercher un lieu qui révèle la lumière toxique pour nous.
travail en petits groupes.


après midi:
Chercher un lieu pour remettre la lumière à sa juste place, puis un lieu pour remettre l'ombre à sa juste place.

Travail en petits groupes.


PS:
Il est lumineux dans notre société d'être ambitieux, de vouloir faire carrière etc..
Mais ça n'est pas forcément bon pour tout le monde, voire ça peut être mauvais suivant les personnes.

 

Il est lumineux dans notre société de se sacrifier pour l'autre, or ça peut être très mauvais pour la personne.
Il est lumineux chez les vikings de tuer, piller, violer et de mourir l'épée à la main.

 

C'est pas parce qu'on 'perçoit' que la secrétaire trompe son mari, qu'il est judicieux de le dire au mari, par souci de tout 'mettre en lumière'. Ca c'est juste foutre la merde :)

 

En résumé ce qui est considéré comme 'lumineux' ne l'est pas partout de la même manière et dépend de chacun.
Revenir à soi et à ce qui est bon pour soi, retrouver l'action juste et sortir de la morale.

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article