Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 22:42

Quelques témoignages de personnes venues faire un tour dans la forêt.

On peut cliquer sur leur nom pour leur envoyer un email.

Merci à tous  :)

 

"Eh bien je dois dire que cette expérience était troublante, j'étais un peu sceptique au début ( le mental) , mais suite à la connexion aux énergies de la foret  (qui étaient assez fortes, surtout la dernière ), les 3 jours qui ont suivi, j’ai éprouvé un gros coup de fatigue, et ensuite une sensation d’allègement et de paix, comme si des "poids" avaient disparu, ma femme m'a dit que ça lui a permis de se sentir mieux et d'avoir avancer un peu plus sur son chemin, moi ça m’a surtout permis d'intégrer d'autres points de vue sur moi, et curieusement m'a permis de faire de nouvelles découvertes dans ma quête personnelle et de me libérer consciemment ou pas de schémas de pensées. Je voudrais enfin surtout te dire merci ainsi qu'aux énergies qui ont œuvré, car cela m’a donné une plus grande clarté d'esprit et un plus grand lâcher prise ,mais je pense que ce travail de la forêt est encore à l'œuvre sur moi et pour encore quelque temps.
Merci pour tout.
Cordialement"
            Aziz


"

En septembre, je reçois un mail diffusé par Christophe, proposant à ceux que ça intéresse de venir un après-midi dans une forêt, lieu d'évolution liée au feu, selon ses termes. Je ne sais pas vraiment de quoi il s'agit, j'ai lu le blog de Christophe (ou plutôt dévoré ;-) mais je ne saisis pas intérieurement ce qu'est le feu de la terre pourtant ça me parle.

A ce moment là, ma vie est un champ de bataille (des événements vraiment très lourds, beaucoup trop, je n'arrive plus à affronter). Je suis coupée du monde, me sens paralysée, impuissante. C'est une impulsion très forte qui m'a poussée à répondre spontanément à cette proposition sans y réfléchir.

Christophe m'a demandé il y a quelques jours si je pouvais lui en faire un petit retour et de nouveau je lui ai répondu spontanément sans y réfléchir et en lui écrivant, me venaient simultanément des compréhensions qui n'étaient pas encore remontées jusqu'à mon cerveau. Je dirais avec mes termes que l'expérience se fait dans le coeur et qu'elle remonte au mental alors que nous avons pris l'habitude de fonctionner à l'inverse et c'est ce que je vis depuis 2 mois. Tout au long de cet après-midi je me suis sentie tout à la fois à ma place et très mal avec un sentiment de frustration énorme. Je m'explique : Christophe me retransmettait au fur et à mesure les informations qui lui étaient transmises presque sans discontinuer. Ces infos, je les ressentais au fond de moi mais j'étais submergée, incapable de poser les questions qui se formaient en moi sans mots et me sentant aussi incapable de retenir ces informations pour les faire ressortir plus tard, bref voulant réfléchir mais n'en ayant pas le temps.

Régulièrement après m'avoir délivré des éléments de blocage précis, il me disait que j'avais juste à lâcher et/ou pardonner puis remercier. Ce que je faisais intérieurement sans former de mots. Apparemment d'après ce qu'il me disait, ça fonctionnait plutôt bien mais je ne le sentais pas sur le moment. De retour j'ai commencé par faire un rêve conscient avec montée de l'énergie sexuelle. Très succintement dans mon rêve j'essayais de changer les chaînes d'une télé en appuyant sur les boutons de la télécommande mais ça ne fonctionnait pas et je demandais pourquoi. Je ressentais alors une réponse venue de je ne sais où : « on t'a pris la télécommande, on est en train de bombarder la télécommande/ton égo » (les 2 termes se superposaient l'un sur l'autre). J'ai compris depuis et à un niveau profond, que pendant cette ballade en forêt, mon mental avait été court-circuité et que mon malaise venait de la lutte de celui-ci pour garder le contrôle. D'où le bruit incessant et très pénible pour moi d'une autoroute proche de l'endroit où nous nous trouvions. (c'était mon mental à donf ! ) Christophe me l'avait dit mais il m'a fallu du temps pour l'intérioriser, le comprendre vraiment. Tout au long de ces 2 mois écoulés, des choses se sont mises en place d'elles même. D'abord, ma découverte essentielle a été l'ancrage! J'ai commencé à m'ancrer à la terre en conscience (lors de méditations) et donc à faire face aux évènements extérieurs. Cela m'a ouvert une connexion avec le haut, je me suis simultanément sentie guidée. Je me sens beaucoup moins submergée par mes émotions (moins en réaction ou paralysie qui est aussi une réaction) et plus en action, posée. Je fais de plus en plus l'expérience de la reconnaissance des signes de guidance (il y en a partout tout le temps ! ) destinés à nous faire prendre conscience des schémas qui nous polluent afin de les lâcher et toujours en interaction les uns avec les autres. Je ressens enfin notre rôle, ici, de diffuseurs de lumière. S'ancrer à la terre nous permet de recevoir cette lumière et de la diffuser à travers tous nos actes et ce qui nous empêche de nous connecter sont tous nos schémas éducatifs et croyances erronées. Donc nettoyage toujours. Difficile à réaliser lorsqu'on a perdu le fil (qu'on est déconnecté et donc qu'on ne sait pas ce qu'il y a à nettoyer). Christophe et les esprits de la nature m'ont aidée à accélérer ce nettoyage et donc à commencer la reconnexion qui elle même me permet de faire remonter beaucoup mieux à la surface ce qu'il y a à nettoyer et ainsi mon pouvoir divin émerge ! Je lâche de plus en plus de peurs me sortant par la même du système d'assistanat/esclavagiste, dominant/dominé, bourreau/victime etc... qui est encore celui dans lequel nous baignons au niveau collectif mais il n'y a qu'un travail individuel de chacun qui peut amener le collectif sur une nouvelle voie : celle ultra simple de l'amour.

Voilà, tout ce dont je parle ici est ce dont je fais l'expérience intérieure suite à l'après-midi passée dans la forêt en compagnie de Christophe. Les mots me gènent encore aux entournures à cause de leurs limites et peut-être que mon témoignage n'apportera rien à personne mais s'il y a seulement une personne susceptible d'y puiser une infime information qui lui permette de faire un tout petit pas dans sa voie alors je me dois de le faire partager. Pour ma part, je remercie chacun car faire un retour sur mon expérience me permet aussi de faire émerger des choses qui m'avaient échappé. Vous pouvez me contacter si vous le souhaitez : belinda4319@gmail.com

"

 

                        Blandine



"J’ai fait cette petite balade en forêt avec Christophe un matin de Septembre. Une autre personne se trouvait là également. On ignorait le chemin qu’il fallait suivre, et une grande partie de la découverte et du côté autant ludique qu’informatif s’est passée dans cette spontanéité éclairée.

Eclairée car ce n’était pas le pur hasard, mais un « hasard délicatement guidé ». Christophe recevait les infos « d’en haut » pour savoir qui devait mener la danse en quelque sorte, c’est à dire ouvrir le chemin. Tantôt lui, tantôt moi, tantôt le troisième larron, et c’était comme si une main invisible nous amenait là où il fallait que nous allions. On s’arrêtait régulièrement au gré des ressentis. Des « portes » invisibles et des seuils étaient franchis. Selon notre degré de réceptivité on en était conscient ou pas…

Pour ma part, j’ai beaucoup ressenti dans certains endroits qui me faisaient pulser aux 3è et 4è chakras. A d’autres je percevais moins fortement, mais c’était surement parce que quelque chose en moi devait censurer…

Et toujours Christophe derrière qui racontait, qui tentait de traduire en mots ce que nous ressentions dans notre corps.
D’autres fois c’était encore plus subtil. On se plaçait à un endroit et quelque chose se mettait en œuvre qui nous dépassait largement.
En fait on évacuait des tas de choses qui ne demandaient qu’à l’être. D’ailleurs, si nous étions là, c’est que nous avions fait la démarche pour avancer sur un sentier qui nous attirait n’est-ce pas ?

Mais le faire en conscience des processus qui s’ébranlent et des résolutions de certains problèmes c’était géant. L’impression de vivre la vie avec un livre ouvert où on nous expliquait tout…le sentiment d’être un gamin qui va à l’école et s’émerveille de ce qu’il voit parce qu’il comprend des trucs sur lesquels il n’avait pas mis de mots auparavant. Des explications à tant de choses. Notre être secret percé par moments, mais avec tellement de bienveillance qu’on ne demandait qu’à se lâcher encore plus. Et les meilleures choses ont une fin…mais quand cela fut fini, un sentiment de légèreté… vous vous souvenez de la pub d’une certain huile et du Pr Tournesol qui s’envole à la fin parce qu’il est léger léger…c’était un peu ça !
Tout simple et vrai comme la vie devrait l’être. Et le sentiment que la plus grande vérité des choses est comme toujours dans la plus extrême simplicité.
Un petit moment de bonheur qu’on garde pour soi…sauf quand on en témoigne !"
Didier


"Toute la semaine, j'ai compté les jours : Je vais enfin rencontrer Christophe. Nous sommes vendredi, ouf, c'est le jour J.
Je pars en fin de matinée, direction Privas. A quelques kilomètres du lieu de rendez-vous, je sens une panique inexplicable m'envahir. La peur que quelque chose change dans ma vie, suite à cette rencontre... Au même moment, mon embrayage fait un bruit horrible, la voiture s'arrête en pleine route nationale ! Un cauchemar.  Immédiatement je me dis "non pas ça!!!, pas maintenant !!!, j'ai besoin de voir Christophe !". Jamais je n'avais vu une de mes peurs se matérialiser aussi vite dans la matière. Heureusement, une amie qui souhaitait venir aussi me suivait, et j'ai pu aller jusqu'au bout du trajet quand même...

Une immense émotion me saisit en saluant Christophe. Pas le temps de trop réfléchir, car très vite, nous rentrons dans le vif du sujet. Christophe palpe l'air et scanne nos chakras. Les phrases qui sortent sont "cash", mais peu importe, car ça me parle. C'est ce que j'attends, je ne suis pas là pour entendre des flatteries.
Et puis au delà de ce début qui peut paraître déstabilisant, on est vite rassuré par les explications claires de Christophe. Il vulgarise bien ce qu'il perçoit et ce qui lui vient au sujet de nos différents blocages.

Chacun passe au scanning, et après un rapide debriefing où l'on apprend qu'on va travailler sur la notion "d'interdit", nous partons sur un chemin qui borde la forêt.
Nous guidons le groupe chacun notre tour en fonction de ce que Christophe indique. Mes faibles perceptions me permettent de sentir une énergie très puissante sur le lieu de notre première pause. C'est impressionnant et marrant à la fois de voir Christophe dialoguer avec sa lumière. Une phrase lui vient, parfois poétique, parfois incompréhensible pour notre mental, mais là encore, il est très pédagogue et tout devient clair avec ses explications. Le but est de laisser le lieu agir pour réintégrer l'énergie bloquée ; Une sorte de transmutation, en fait... 

Ce premier lieu m'a d'ailleurs beaucoup marqué, car à un moment donné, Christophe nous a expliqué que nous fonctionnions en miroirs, et que lui avait donc un blocage comparable au notre. Cependant, il ne pouvait pas le faire sauter lui même cette fois-ci. Il m'a regardé et m'a expliqué que je pouvais le faire. Il fallait juste que je lui dise ce qui me venait. Au même moment un mot s'est fortement imposé dans ma tête : C'était le mot "bois". Mais dans la seconde qui a suivi, mon mental s'en est saisi, et je me suis dis " Je n'ai aucun don, pourquoi est-ce qu'il me demande ça à moi ? Et puis de toute façon, le mot bois, c'est nul ça rime à rien.."
Mais Christophe insistait, alors je lui ai dit "Bois". Il a sourit, son blocage était parti. Il nous a brièvement expliqué que pour lui, ce mot sonnait comme violon, instrument qu'on lui avait imposé dans sa jeunesse, ou encore comme le lieu avec le lequel il avait choisi de travailler depuis qu'il était en Ardèche... C'était ma première mini expérience de clairvoyance !

La suite de la ballade a été formidable. Nous avons rigolé souvent, été triste parfois, mais surtout nous avons été guidés pour mieux nous connaître nous même. Et c'est une sacrée aventure, ça c'est sûr !
Christophe est une mine de connaissances hallucinante ! On ne s'ennuie pas une seconde. Il m'a bien fallu plusieurs jours pour digérer cette quantité phénoménale d'informations. A la fin de la journée, la petite discussion en tête à tête permet de poser quelques questions plus intimes. En somme, cette rencontre a vraiment été un grand moment, et je remercie Christophe d'être là et de si bien nous guider. Pour l'anecdote, avant de partir je lui ai demandé si j'allais pouvoir rentrer chez moi, malgré cet embrayage fou. Sa réponse fut : "Si tu as la foi, peut être que tout rentrera dans l'ordre, sinon, tu feras comme tout le monde, tu iras chez le garagiste !" Je suis reparti, mon embrayage a craqué une ultime fois, et plus rien. Retour sain et sauf, et déjà une première preuve de l'efficacité du travail effectué : J'avais désormais la foi..."
                Florent



"Bonjour Christophe,

Déjà je te remercie de cette belle expérience que j'ai pu vivre et du temps précieux que tu nous accordes.

Je t'avoue qu'à l'issue de ma venue, j'ai plané et été dans un monde ailleurs durant  tout le retour en voiture et pendant tout le week end..
Je me suis sentie portée et habitée par une force intérieure…
je me sentais dans une autre dimension difficile même à être en phase avec mon compagnon…
Là j'ai raccordé la terre et le ciel et ressenti le besoin d'avancer car frustrée de ne pas aller plus vite...
Pendant notre expérience, j'étais très stupéfaite de tous ces retours que tu peux nous renvoyer.
J'ai toutefois senti que les dires pour mes 2 "collègues" me semblaient plus parlants et plus longs.
Dire avec des mots ce qui se passe à l'intérieur de soi n'est pas toujours évident, car c'est de l'ordre du subtil et le ressenti est difficile à exprimer...

En ce qui concerne  Carine, j'ai beaucoup aimé les belles images données (ex. cheval avec les ailes etc…) même si je n'ai pas compris le lien avec le quotidien et le réalité...

Merci à vous 2 et longue et belle vie
Au plaisir de revenir ..."
Karima



"Merci à Christophe pour cette super fin d’après midi dans les bois et pour la patience et la simplicité avec laquelle les choses nous sont expliquées.
Beaucoup de prises de conscience nous sont proposées et servies sur un plateau d’argent par Christophe et nous laisse donc le choix de les prendre ou non.

Ces lieux plein d’énergies, ces « miroirs », sont menés dans une joie et simplicité par Christophe. Merci encore pour l’énergie dont tu fais preuve pour ne recevoir ainsi que le soin que tu prends afin de répondre a des questions qui peuvent être plus personnelles avec un peu plus d’intimité.

Merci encore pour ton accueil et pour ce que tu nous partages au niveau où chacun est rendu !

A bientôt"
        Loane




"Je ne regrette pas mon déplacement à Brignoles et ce moment de
partage en forêt avec Christophe Allain : j'étais vidée et déprimée à
mon arrivée et suis repartie avec ma joie intérieure retrouvée.

J'ai pu ressentir des nœuds, des angoisses, des inquiétudes lâcher en
moi et une paix, joie, soulagement, évidence et clarté les remplacer.

Le temps s'est arrêté laissant place à la réalité du moment.

J'ai très nettement ressenti la nature m'aider dans cette quête de ma
recherche intérieure. Tout avait l'air simple et évident.

Après cette séance, le travail semblait continuer en moi. Je me suis
arrêtée et ai eu l'impression que mon corps avait enregistré la manière
de travailler de Christophe et par mimétisme je continuais... debout,
immobile ou en marchant, les mains allant où elles en avaient envie, et
la parole aussi. Je pose une question à voix haute et y répond à voix
haute, laissant venir le flot de paroles.

J'aurais aimé refaire quelques séances afin de bien ancrer en moi ce
procédé mais à ce jour l'Ardêche c'est un peu loin pour moi.

Dès que je trouve un moment pour me connecter avec la nature, je
reprends cette "technique". Mon ressenti est toujours bien présent,
//cette sensation de la nature qui me parle aussi, quelques fois je
ressent l'appel d'un arbre ou de la nature entière qui m'enveloppe d'une
sensation d'amour, mais les mots ne sortent pas : je ne décode pas....
le flot de paroles n'est plus ou plutôt// je ne sais pas si c'est mon
mental, mon moi divin ou la nature qui parle et répond à mes questions.
Pendant un temps je me suis dit que j'allais accepter tout ce qui venait
sans jugement mais à ce jour je n'ai pas l'impression d'avoir progressé.

Si jamais il y avait un stage dans les alentours des Alpes Maritimes, je
fonce."
    Vanylle




“ Cela fait une dizaine d’années que je suis dans une recherche intérieure, par des approches psychologiques à la base qui sont naturellement devenues beaucoup plus spirituelles. J’ai donc consulté un certain nombre de thérapeutes, mais aussi des gens profondément engagés sur la Voie.
Ma rencontre avec Christophe a été surprenante, déroutante, remuante mais aussi très agréable et enrichissante. En rien comparable avec celles que j’ai pu faire ces dix dernières années. Je ne peux pas dire “mieux”, simplement très différent de ce que je connais.

J’ai été embarqué dans son monde, fasciné par la simplicité avec laquelle il aborde des phénomènes qui me paraissent immensément loin de ma portée. Heureux d’être dans la nature plutôt qu’enfermé dans un bureau, je me suis laissé porter pendant trois heures, parlant très peu (j’ai vite compris que Christophe n’avait pas besoin du blabla de mon mental), m’ouvrant au maximum. Il a naturellement fait le tour des mécanismes qui structurent mon existence, sans que j’aie besoin d’intervenir, puisqu’il parle directement à l’inconscient ou peut-être à d’autres aspects plus subtils... mais là ça me dépasse ! Il me dit alors débloquer un bon nombre de choses devenues inutiles, et je lui fais confiance.
Je suis reparti rechargé, mon énergie circulant bien mieux qu’à l’arrivée.

Les jours qui ont suivi, il est évident qu’il s’est produit un remue-ménage en souterrain. Rien de douloureux, simplement un brassage énergétique et inconscient qui annonce une évolution, une restructuration des schémas mentaux.
Pas de miracle évidemment, mais je repars convaincu d’avoir vécu là une expérience qui s’intègre parfaitement à ma recherche spirituelle et à mon désir de progression.”
                            Vincent


"Après coup, les ressentis sont plus clairs pour moi. Je suis venue avec deux amis, on se connaissait bien et on parlait de toi souvent par référence. Nous ne sommes pas venus « à l’aveuglette ». Nous savions que quelque chose nous attendait. Une excitation, comme un enfant la veille de noël !
Nous avons fait un peu connaissance autour d’un café/thé, j’ai bien aimé ce moment. Tu as fait le point sur chacun de nous, et j’ai été étonné d’apprendre qu’on en avait bien plus de chakras que je ne le pensais !! Dans ce moment là, apparemment tu vois où sont certains blocages, l’état des chakras etc …
J’avoue que ce moment a été particulier. J’ai trouvé ça très « mignon ». On venait d’arrivé, nous discutions, c’était … conviviale !
Je crois que quelque part, on savait que ce que nous allions entendre, ne nous ferait pas forcément plaisir mais c’était la première étape. Parfois, j’avais peur que tu révèles des choses que je me force à cacher – inconsciemment ou non - . Et j’ai été rassuré de voir que mes amis faisaient à peu près pareil. Après, y’a eu une phase où on lâche prise justement. Où on se rappelle pourquoi on est venu. Ca m’a permis, après coup, de comprendre aussi mon fonctionnement, les émotions/ressentis que j’ai quand il s’agit de « moi ». Je me rappelle que tu le sentais, et que tu nous rassurais en disant que de toute façon, on est comme on est ! Maintenant, ça prend encore plus de sens. Sur le moment, ça nous rassurais, puis aujourd’hui je trouve ça si logique … Comment évoluer, comment se connaitre encore plus soi même si nous passons notre temps à tout nous cacher ?

Le passage dans la forêt a été très sympa aussi. Notre « thème », c’était la désincarnation, nous n’étions pas ancrés et donc ça compliquait tout de même un peu les choses pour l’évolution !

 Tu nous a donc expliqué pourquoi nous allions en forêt (car elle fait tout le boulot de nettoyage et recyclage énergétique), et tu nous as demandé de nous trouver un endroit dans ce petit bout de forêt, de là tu nous as expliqué que l’endroit que nous avions choisis révélait notre façon d’évoluer, pour nous c’était « chacun sa merde, chacun son chemin ». J’avais trouvé ça vachement révélateur aussi, une fois qu’on sait … ! C’était ludique !
Ensuite, chacun de nous a choisit un endroit où conduire le groupe, le lieu choisit permettait de voir sur quel point nous allions (tu allais hihi) travailler.

Nous avons travaillé sur le souffle, la maternité/sexualité, la société qu’il faut accepter, karma familiaux …
Je pense que nous aurions du écrire directement notre expérience, car on en retient peu de chose comparé à tout ce que nous avions l’impression de levé sur le moment.
Cela dit, les ressentis, les changements, je les sens beaucoup plus maintenant, du moins je m’en rends compte, petit à petit.
Energétiquement, j’ai pu constater que je sentais mieux mes chakras, mon énergie. Le toucher des énergies s’est développé aussi. Et puis, y’a une grande part d’acceptation après. Des expériences de vie qui nous confronte à des choses dites dans la forêt, le souvenir revient et hop « mais bien suuuur ! ».
Pour ma part, ça a été très instructif et constructif ! Et ça n’a pas finis de bouger et de me rappeler ce que tu disais pendant ce temps. Même si il est franchement impossible de retranscrire tout ce que tu nous as dis, tout avait du sens, ça nous a beaucoup aidé.
Aujourd’hui, je sens quelque chose de particulier, je me sens un peu plus proche de « moi », je sais pourquoi je suis là et tu m’as aidé à savoir un peu plus qui je Suis. Je ne suis déjà plus la même. J’avais un petit soucis avec ma mère avant de venir te voir, en rentrant le problème s’était résolus de lui-même, ça m’a vraiment surprise (agréablement !!). « Quand un problème est résolus à sa source, il disparait, il ne se projette plus sur les autres ». J’ai même l’impression que certaines personnes de mon entourage ont évolués aussi en même temps que moi !
Il m’arrive aussi de « penser à la place des gens », où de capter leur pensée, façon télépathe ! La première fois c’était marrant, le temps s’est comme arrêté, où alors j’ai perdu la notion du temps, une collègue cherchait un mot et du coup je lui ai dis le mot qu’elle cherchait, elle était contente lol
Une autre fois, j’entends « Je veux faire pipi », alors ça m’étonne parce que j’avais pas envie … Et puis un des enfants qui ne parle pas, me prend par la main et veut m’emmener en dehors de la salle, je laisse faire : il m’a conduit aux toilettes, il voulait faire pipi ! – maintenant, il fait souvent ça, même à table avec l’eau, alors je dis ok, mais faut que t’apprennes à parler quand même hein … ^^
Il a donc eu un petit temps où on « digère » le tout ^^
Par contre, un moment tu m’avais dis que j’avais un mental très « puissant ». Je me rappelle de ce moment, comme ci je l’avais vécu y’a deux minutes, alors que je viens juste d’y repenser. Je peux récupérer les informations assez facilement, en « revivant » la scène. (utile le « recule » ). La vache j’ai eu peur ! Pour moi, c’était péjoratif, alors tu m’as rassuré toute suite, en me disant qu’au contraire c’était bien, qu’il n’était juste pas à sa place. Mais ça, je crois que je ne l’ai pas encore très bien saisi. C’est « en cours… ». Mais ça n’a pas encore fait « tilt ».
Tu disais que tous les « problèmes » qu’on levait, nous les avions tous, qu’on fonctionnait en miroir. Que de voir ça chez nous, te permettais de les enlever pour toi, ainsi on évolue tous ensemble. Je suis contente de ça, et je l’ai encore mieux compris en continuant de lire ton livre, et j’ai vu qu’effectivement, je me reconnais vachement, dans ta façon de penser, certaines de tes réactions …  Ca me fait beaucoup rire !"

 

adorinu

 

 

"

Avant de rencontrer Christophe, j’avais fait beaucoup de travail notamment en thérapie émotionnelle, et ça m’a fait très bizarre que, en apparence, il ne se passe rien. Du moins pour moi, pas de dégagements émotionnels, sauf, de temps en temps, des grands fous rires, quand Christophe dit tout haut des mots qui viennent juste aussi d’émerger dans ma tête, et qui collent exactement. Tout d’un coup, je vois mes comportements, comme si j’étais au théâtre. Et au lieu que ça soit dramatique, ça me fait rire. Ce qui est bien, c’est que ça se poursuit dans la vie. Au fur et à mesure qu’on met à jour des problématiques, quand je retourne dans ma vie quotidienne, et que je vois se pointer les habitudes de comportement, je peux leur dire « basta, c’est pas approprié ».  Du coup, je me sens plus légère, plus libre, moins ficelée dans un ensemble d’automatismes.  Après une séance dont le thème conducteur était « l’amoureux éconduit », je me suis aperçue que cette problématique avait été à l’œuvre dans beaucoup plus d’épisodes de ma vie que je ne l’imaginais… Ce qui est intéressant, c’est que j’ai l’impression que le nettoyage se fait, même si je ne sens pas forcément « des choses » pendant les séances.  Je suis obligée de lâcher prise par rapport au besoin d’avoir une confirmation évidente qu’il se passe quelque chose – pendant la séance –. Mais ce qui est sûr, c’est que j’ai l’intellect qui fonctionne mieux. La grosse fatigue intellectuelle que je trimballe depuis des années s’allège. Je suis en train d’avancer dans la conclusion de travaux de recherche qui me plombaient depuis des années.

Une chose qui m’a bien secouée, c’est quand Christophe m’a dit que l’année dernière, quand j’ai été opérée, si j’avais eu réglé tous mes attachements à cette expérience de vie, j’aurai pu en profiter pour partir. Gloups ! Difficile à imaginer que je pourrais ne plus être là. Mais salutaire rappel que lorsqu’a été vécu ce qui devait être vécu, il ne sert à rien de rester. Il faut passer à autre chose."

 

Hélène

 

"Comme beaucoup d’entre vous, j’ai lu le premier blog de Christophe Allain qu’il décrit aujourd’hui plein de bla bla mais qui, ne lui en déplaise, a eu le mérite de répondre à de nombreuses questions pour certains, suscité l’intérêt voir l’éveil spirituel chez d’autres et permis à tous ceux qui sont arrivés là d’avoir un décryptage d’expériences dans le monde du subtil, tout en finesse et avec humour.

J’ai par la suite rencontré Christophe à plusieurs reprises et il ne fait aucun doute que sous ses allures bon enfant, d’une simplicité et d’une gentillesse frappante se cache une personne unique et entière dont les yeux vous révèlent sa propre profondeur d’âme et vous rassurent quant à sa bienveillance à votre égard.

Lorsque Christophe a proposé que nous le rencontrions pour un cheminement spirituel en forêt, nous avons été plusieurs de ma connaissance à vouloir le rejoindre. Non pas en Fan suivant les pas de son gourou, loin de là, mais en humble personne sur le chemin de l’éveil, en quête d’évolution via l’expérimentation de son Soi Divin dans la matière, et tout en sachant que grâce à Christophe (et d’autres), j’ai la possibilité très souvent d’obtenir des réponses à mes problématiques, impatiente comme je peux l’être…en tous cas, expérimenter avec lui un moment particulier.
 
Nous avons donc été accueillis chez lui et un groupe de 8 personnes s’est formé autour de Christophe. Même pour les personnes généralement solitaires ou peu confiantes, le fait de former un groupe ne pose pas de problème, quels que soient l’âge, les attentes, les compréhensions ou les perceptions de chacun puisque nous venons tous avec la même démarche ce jour là, à savoir vivre un moment pour soi et le partager avec d’autres.
Et puis il n’y a pas de challenge ou de mauvais points, c’est la bonne humeur qui prédomine !

Nous sommes allés directement dans un endroit qui avait été « indiqué » à Christophe le matin même.
Ah oui, Christophe qui est aussi clairaudiant est toujours en connexion avec la source divine ou… là-haut. Cela peut surprendre de le voir prêter l’oreille en permanence, la tête levée, de converser, de demander plus d’explications…et de rire en soulignant l’humour avec lequel les messages lui sont quelques fois délivrés, et sous forme de poème, mais c’est comme çà !

Il a expliqué sa façon de procéder sur son site et il est important de comprendre à la fois l’importance du groupe et des individus en connexion, tel que décrit dans son approche.
Il commence rapidement par vérifier les chakras de chacun et vraisemblablement notre structure énergétique et notre aura. Si une fermeture quelconque lui apparaît, il obtient rapidement une explication et nous en fait part. Cela lui permet également d’appréhender le groupe entier et ses particularités.

Ensuite et en fonction de « là-haut », il demande à chacun d’entre nous, à tour de rôle, de mener le groupe vers un endroit de son choix, dans la nature, juste en suivant son envie ou son intuition.
En fonction de l’endroit précis et de ses énergies présentes ainsi que de la personne qui est en lien avec ce lieu, Christophe est à même de déterminer les blocages du moment et le problème majeur à régler (il l’explique bien mieux lui-même sur son site).

Le  message délivré à une personne en fonction de son ressenti et du travail qu’elle a à effectuer par rapport à un problème donné profite à la fois à tous les individus du groupe dans le sens où Christophe vérifie à chaque fois si chacun d’entre nous a toujours un problème avec ce qui vient d’être dit ou si cela a bien été intégré sans difficulté voire était déjà compris chez nous.
Il va vérifier toutes les réticences et fera en sorte de décortiquer tous les blocages qui sont mis en place par chacun afin de les ôter un par un, avec l’aide divine et notre propre intervention en émettant une intention juste et notre sincère acception de changement et de transformation.

Il s’agit là de comprendre que nous sommes tous en interaction. Nous bénéficions du travail des uns des autres de mise en évidence des problèmes et du nettoyage effectué par chacun au moment présent alors que seul nous n’aurions pas eu un aussi large éventail de pistes et de possibilités.
C’est ce que Christophe appelle un travail par effet miroir. Il n’hésite d’ailleurs pas à s’inclure dans le groupe et effectue systématiquement la vérification de l’intégration sur lui-même.

Moi qui ne prends jamais de notes, je recommanderais peut-être cette fois de prendre un petit carnet. En effet, Christophe dit énormément de choses soit lorsqu’il délivre directement les messages soit lorsqu’il creuse quand il y a des blocages à faire sauter et au fur et à mesure des couches et des pelures qu’il enlève, accompagnées à chaque fois d’explications données à chacun, il peut arriver qu’il y ait ainsi une cascade de problèmes relevés (multipliés par le nombre d’individus présents) et donc une foule d’informations qu’on oublie un peu forcément à la fin.
Mais rassurons-nous, nous n’avons pas besoin que le mental croit devoir tout retenir pour que la compréhension de tout ce qui vient d’être vécu et dit soit assimilée. Interactivité oui, mental envahissant non !

Il m’apparaissait « frustrant » de ne pas pouvoir discuter plus sur chaque lieu et poser les questions qui me venaient mais j’ai rapidement compris plusieurs choses. a) Christophe est « connecté » et il a besoin de sa concentration pour retransmettre les informations qui lui sont données en direct. b) On passe déjà pas mal de temps sur chaque lieu à force de chercher et nettoyer tous les blocages de chacun. c) Comme on passe en revue un large éventail de problèmes, j’avais les réponses à mes propres questions au fur et à mesure. d) pas mal pour travailler ma patience. Et toc !

Revenus au point de départ de notre marche, Christophe refait à nouveau un point sur l’énergie de chacun et du groupe et vérifie qu’il ne subsiste plus aucun blocage. Alors qu’il est à nouveau en connexion avec là-haut, il délivre à chacun un message sous forme de poème qui est destiné à notre inconscient ; souvent on ne comprend pas le sens du poème mais pas d’inquiétude, il n’est pas besoin de véritablement comprendre le texte pour intégrer ce qui doit être entendu en guise de synthèse. Pas de problème avec çà.

De retour chez Christophe, sa femme Carine nous offre une collation bien venue pour tous mais surtout pour lui car depuis plus de 3 heures, il est concentré et a parlé sans discontinuer ! Je me demande où il trouve toute son énergie et pourtant il offre encore de nous voir séparément et individuellement afin que nous puissions lui poser 1 ou 2 questions additionnelles. Ce que nous nous sommes tous empressés d’accepter, discutant de nos vies respectives au salon, en attendant notre tour.

Nous avons aussi la possibilité de recourir à Carine si nous le souhaitons. Carine Allain est aussi douce, gentille et disponible que l’est son mari. C’est décidemment un couple adorable et complémentaire ! Comme Christophe l’indique, Carine est clairvoyante et j’avais également eu recours à ses dons et à sa technique particulière par téléphone quelques temps auparavant.  
Son approche est complètement différente et elle s’adresse essentiellement à notre inconscient à l’aide d’une vision faisant intervenir des petits êtres féériques ou des fleurs que Carine nous décrit et nous raconte tout au long de l’histoire qui lui est montrée pour nous.
Là encore, il n’y a pas besoin d’interrompre sa connexion afin d’avoir des renseignements supplémentaires sur ce qu’elle voit car au fur et à mesure, elle fait intervenir et met en place les énergies nécessaires à la résolution des blocages du moment. C’est très doux et très apaisant…

Nous avons passé là toute l’après midi et je suis comme brassée par toutes les énergies reçues, l’expérience globale a été intense. Je suis reconnaissante envers Christophe et Carine pour l’énergie qu’ils ont déployée pour chacun d’entre nous et paradoxalement je me remercie aussi du cadeau que je me suis fait ce jour… je n’ai rien fait mais va savoir !
Il s’est passé trop de choses pour arriver à déjà me rappeler un exemple en particulier et pourtant je vois bien que nous sommes tous dans le même état de « béatitude » et de hautes énergies. Je sais maintenant que je n’ai pas besoin de tout me rappeler et que tout ce qui doit être intégré le sera et je suis maintenant prête pour la prochaine expérience que je m’apprête à vivre les jours qui vont suivre.

Avant de conclure, je voudrais aborder le thème du don. Peut-être comme nombre d’entre vous, ce mode de règlement me « déroute » un peu. Effectivement, combien vaut une avancée spirituelle significative en une après midi dans notre vie ? Bien plus que ce qu’on a pu donner. Bien plus que l’énergie et l’attention que nos hôtes nous ont prodiguées. Cela a fait l’objet de nombreuses discussions sur des forums ou autres lieux. Alors comment faire ? Je pense qu’il faut donner, selon ses moyens bien sûr, mais avec tout le cœur, l’intention juste, la vraie gratitude et la reconnaissance dont nous disposons en nous.

En conclusion, je recommanderai à ceux qui hésitent encore de profiter d’un moment avec Christophe et Carine Allain, vous ne repartirez pas sans avoir obtenu au moins un résultat bénéfique et une évolution énergétique.
Ne vous arrêtez pas à leurs capacités et même s’ils font appel à d’autres dimensions ou à leurs perceptions, il n’est pas question ici de pouvoir ni de domination sur notre esprit. Rien ne peut être fait sans notre volonté.
Ils ne font que se mettre à notre service pour nous connecter à notre soi divin et nous n’avons pas besoin de qualités particulières requises pour cela. Non seulement vous êtes entre de bonnes mains mais encore une fois, vous rencontrerez des gens simples et bien attentionnés et çà, çà fait du bien !

Christophe et Carine, encore un grand Merci pour tout "

 

Corine

Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archives 2010
commenter cet article

commentaires

NIBERT 02/04/2012 18:04

Un grand merci tardif et plein d'amour aux participants du stage du 16 mars 2012.

Une gratitude infinie pour Christophe qui a détecté dans l'instant que mes ancêtres en terre africaine ne faisaient pas dans la dentelle et que les chrétiens n'avaient qu'à bien se tenir. A moi de
faire fusionner tout ça (sourire).

Le stage n'a duré qu'une journée mais vindiou quelle intensité (le matin lors de "l'examen du coeur" mon corps était pris de secousses et mes jambes avaient la bougeotte), quelle force, quelle
joie, quel amour.

J'aurais bien fait durer ce moment mais il faut quand même retourner au charbon et se défaire de sa béquille.

C'était un cadeau d'une puissante simplicité !

Amour, Force et Lumière à tous

Agnès

ps : merci du fond du coeur à ceux qui, le soir du 16 au château, m'ont permis de voir les "étoiles"...