Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 07:06

Vacuité et réalisation spirituelle

Chacun vie dans sa propre illusion qui n'appartient qu'a lui.

Il n'y a aucun monde objectif en dehors de la vacuité qui n'a rien de compréhensible par l'humain ou d'exprimable réellement, donc qui doit être appréhendé par un niveau supérieur de l'être.

La réalité ne pouvant être mentalisée elle doit être vécue et on ne peut la partager comme on partage l'expérience d'un voyage par exemple.

En gros chacun feras tôt ou tard ce chemin à sa manière, si ce n'est dans cette vie, dans une autre car l'évolution est ainsi.

Monde matériel

Le monde physique que nous voyons est le fruit de notre mental, et n'existe qu'a travers lui.

En gros notre cerveau capte des informations qu'il filtre et ensuite il modélise une image 3D.

Sachant que lui-même n'est qu'une image en 3d (vu qu'on le perçoit par des sens relatif) il 'n’existe pas forcément en tant que tel.

Donc chaque réalité est illusoire et on se côtoie par résonnance.

Ne peut entrer dans notre réalité tangible, donc mentale, que ce que nous croyons profondément comme possible.

Si quelqu'un se mettait à faire quelque chose que les autres ne conçoivent pas, il ne pourrait plus entrer dans leur réalité et exister pour eux.

Notre éducation et les croyances profondes transmise par nos ancêtres font le monde ou nous sommes aujourd’hui, fruit de millénaire de peur de manque et conflit bourreau/victime.

Pour concevoir autre chose et commencer à créer autre chose, il faut que des personnes ayant une niveau de résonnance compatible avec nous amènent petit à petit des nouvelles idées et croyances pour permettre à chacun de s'ouvrir. Chacun de nous a la possibilité de le faire à son niveau.

Hors pour se faire il faut que la personne vive réellement des expériences différentes et parvienne à les partager, car notre filtre inconscient sait parfaitement différencier ce qui est authentiquement vécu de ce qui ne l'est pas.

L'homme d'aujourd'hui dans son fonctionnement social

Aujourd’hui le système humain est verrouillé en triade, il est donc bon d'en avoir conscience, car il peut être bien de sortir des 3 systèmes pour avancer.

Syndrome du mouton

C'est la majorité de la population qui croit ce que les ancêtres croient et ne valide que ce que les autorités les autorisent à croire (autorité politique, spirituelle, intellectuelle etc.. les bergers en bref)

Soit les gens copient le système de leur ancêtres, soit ils s'y opposent, soit ils trouvent un modèle extérieur (icone politique, spirituel, intellectuel etc..) et essaient de s'y conformer au mieux sans y parvenir car sinon ils égaleraient leur modèle ce qui est impossible dans ce système.

C'est le syndrome du fan.

Les moutons hurlent de peur dès qu'un des leur s'approche d'une limite fixé par l'autorité en question et essaient de ramener les autres dans les croyances connues.

C'est le nivellement par le bas bien connu de nos sociétés.

Peu tu démontrer cela*? le Vatican a t-il validé cela? Les politiques autorisent ils cela? La science a telle admis cela bêêêêêê ... bêêêê ... bêêê ... j'ai peur de la réalité bêêêê ..

je suis tellement bien dans le monde virtuel qu'on créé pour moi bêêêêêêêêêê ... il me permet tellement d'etre irrésponsable bêêêêêê

Syndrome du berger

Ce sont les autorités spirituelles, intellectuelles politiques qui mettent les limites aux moutons.

Cela sont plus éclairés que les autres et utilisent leur éclairage pour enfermer les autres dans des limites qu'ils puissent contrôler.

Tous les puissant de ce monde ont hérité d'une manière ou d'une autre de ce genre de fonctionnement par leurs ancêtres et leur génétiques.

Il est intéressant de noter que tous les puissant font partis de différentes sociétés secrètes ou autres qui détiennent une vision supérieure de la réalité et empêchent les moutons de l'obtenir en leur disant ce qu’ils doivent croire ou non.

Syndrome du loup

Ceux qui se servent des moutons et évitent les bergers ou les dominent.

Il s'agit des voies ésotériques ancienne, de la mafia etc.. Tous ceux qui agissent en marge des lois des bergers et passent par leurs propres lois.

L'humain libre dans tout ça?

Il est très difficiles de ne pas tomber dans un des trois schémas quand on suit la voie de l'humain véritable, mais il est impératif de les éviter, car ces 3 modèles sont inter dépendants et ne sont pas libres.

Les bergers et les loups ont besoin des moutons et sont donc obligés de les créés sans arrêt.

Ce sont des voies d'obscurantisme et d'enfermement dans lesquels nous sommes depuis des millénaires.

La recherche de l'homme libre passe par l'affranchissement de ce fonctionnement et des croyances des autres, quitte à ne plus pouvoir entrer dans leur niveau de réalité.

Pleins d'hommes du passé ont démontré leur liberté et ont amenés de nouvelles croyances qui ont permis a l'humanité de se renouveler, a chacun de nous d'amener l'ouverture qu'il peut aux autres.

Car sa seras transmis à nos enfants, même si sa ne peut pas être intégré complètement aujourd’hui.

*

La science est basée sur le fait qu'une expérience puisse être validé par tout le monde.

C'est le nivellement par le bas ultime de la conscience.

En gros si on suivait ce raisonnement dans son absurdité ultime, il faudrait considérer que ce que nous voyons n'existe pas parce que les aveugles ne voient pas, que la musique n'existe pas parce que les sourds ne l'entendent pas etc..

Tout comme le scepticisme (manque de foi dans sa propre création) est une septicémie de l'esprit. Une maladie mentale tellement rependue qu'elle en est devenue normale.

Les gens sceptiques ne croient même pas ce qu'ils voient si une autre personne ne leur valide pas.

C'est le terreau idéal du mouton, car ces gens très fragiles psychiquement et très rigides sont 'cassant' à tous les niveaux.

Si leur réalité leur démontre une chose qui va contre leur croyance ils basculent dans la folie ou sont obligés de se raccrocher à la première autorité qui les sécurise.

Ce sont donc des moutons idéals qui forment la base de notre belle société.

L'effet secondaire le pire de la science se tient dans ces deux niveaux : nivellement par le bas et destruction de la foi personnelle des gens dans leur propre vécu.

Une fois cela fait on peut leur fourguer n'importe quoi de mauvais pour eux en leur faisant croire que c'est bien (le nucléaire, le pétrole, le macdo etc.. et j'en passe).

Bien vu le dogme scientifique, aussi bien que les autres religions finalement au niveau enfermement de l’humain .

Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

phile 09/09/2013 11:41

quels hommes du passé ? pour avoir une idée ouvrant une meilleure perception de ce concept merci

corinne 09/09/2013 11:31

Salut à tous, il m'a été donné cet été de cotoyer ce que nous sommes presque tous devenus ; l'humain tourriste de lui même. C'est à dire coupé de sa propre responsabilité d'être humain, et consommateur de son état d'être. Consommateur du bonheur, des relations, du sexe, de la nourriture etc ... Je pense qu'un certain type d'énergie qualifie l'état d'être humain et que nous avons dans cet état un rôle à jouer dans le ballet de l'univers. Il ly a une chose essentielle dans la qualité de l'amour humain, une chose qui est notre identitée profonde...

kty 08/09/2013 11:11

:-) merci

Benjamin 06/09/2013 21:41

Perso, je ne suis ni fan de Pagny, ni fan de Sarko, ni fan de Zemmour, ni fan du pape...
Par contre je suis fan de Christophe !
J'ai encore du travail.

Roche 05/09/2013 19:13

Et une société avec que des gens réalisés,éveillés et véritables cela donnerait quoi ? Un truc comme le paradis ou mieux encore?

Philippe 06/09/2013 13:23

Les voies ésoteriques anciennes ? lesquelles ? Est ce que l'alchimie en fait partie ?