Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 11:15

 


'Les liens entre humains sont avant tout spirituels,
chacun trouve ceux qu'il a connus dans son coeur,
sans qu'il soit besoin d'autre labeur,
occupé à tisser des toiles d'araignées de sociétés,
basées sur la peur d'exister,
on en vient à oublier son humanité.
Ne reste alors plus que la possibilité de voler celle des autres,
dans une illusion de domination du mal né.'


Les liens entre humains ne se perdent pas, surtout les vies depuis la sortie de l'animalité jusqu'à après l'humain.
Le lien spirituel n'est pas densifié mais bien présent.

La densification de lien se fait simplement par résonnance. (affinité), peu importe ce qu'on fait avec l'autre.
(qu'on joue aux cartes, qu'on bosse ensemble, qu'on ne fasse rien à côté etc..)

Quand la personne nous quitte d'une manière ou d'une autre, on doit couper la densification du lien, c'est le processus de deuil.
Mais la personne reste toujours reliée à nous dans le coeur, au niveau spirituel.

C'est pour cette raison que dans des expériences de conscience modifiée, ou de mort temporaire, les gens se retrouvent entourés de pleins d'inconnus qui les accueillent et les applaudissent
dans un 'paradis' : ils visitent leurs liens spirituels et toutes les connaissances (amis ou ennemis, c'est pareil) qu'ils ont eues depuis la sortie de l'animalité.


La différence de 'potentiel' (capacité, compétence etc..) entre humains sert juste à créer une circulation et une dynamique entre les liens.
c'est un fonctionnement normal.

Chacun a un potentiel plus élevé que les autres sur différentes choses et moins élevé sur d'autres, juste pour faire le lien et faire circuler.

 

* * *

Emotionnel mal employé dans les liens de société, quelques exemples classiques

L'émotionnel est la couleur du monde, la jouissance de la vie.
C'est lié à l'eau et au fait de se 'mouiller' dans son incarnation, lié à la mère également.
C'est fait pour être déchargé brusquement dans l'expérience de la vie.


L'émotionnel est utilisé de manière détournée, ce qui a plusieurs conséquences:
Le corps émotionnel d'une personne moyenne au lieu d'être totalement transparent est compact et fait une armure multicolore de blessures plus ou moins denses.
Plus cette 'armure' est dense, plus la personne voit le monde en gris (sans couleurs), mais sans avoir conscience qu'elle perd la puissance des couleurs, puisqu'elle n'a pas d'autre référence que sa vision relative.

L'état d'armure émotionnelle compacte est l'état de la population moyenne.
Quelqu'un de dépressif a un corps émotionnel qui explose dans tous les sens , pour moi son corps émotionnel est fragmenté et perceptible à plus de 10 mètres.


Les gens utilisent depuis des millénaires l'émotionnel pour construire des 'liens affectifs' basé sur la volonté de bouffer l'autre ou d'être bouffé par lui.
C'est pris comme de l'amour alors que c'est juste du ventre mal utilisé.

Normalement l'émotionnel doit être vidé immédiatement, il se décharge naturellement dans d'autres dimensions où des êtres, dont c'est la fonction, le recyclent.
Un peu comme si on urine en forêt : différents organismes se chargent de recycler et de transformer.

Or, il semble que personne n'arrive plus vraiment à vider l'émotionnel, et s'en serve pour créer des armures ou des armes : on balance son stress ou ses émotions mal digérées sur l'autre, et on s'en sert pour le plomber ou le manipuler. Le harcèlement moral, la violence morale qui sont omniprésents dans la société et quasi toujours acceptés comme normal.

Beaucoup de gens 'mental' passent leur temps à déverser leur émotionnel refoulé et les choses qu'ils n'ont pas digérées sur les autres.
Au lieu de partager ce qu'ils ont 'intégré' et digéré avec les autres, ils préfèrent 'chier' ce qu'ils n'intègrent pas verbalement ou par écrit.
Sur les forums on trouve les deux comportements, mais surtout le deuxième de manière quasi permanente  :)

La stratégie d'enfermement de son merdier émotionnel par le mental est classique, mais finit par empoisonner le mental également.

 

Dans certains cas extrêmes, des manipulateurs, incapables d'intégrer leur propre humanité, essaient de se nourrir de celle des autres en les ramenant à un niveau animal, par la manipulation.

Enfermer des gens dans des cages sans humanité (version moyen âge), les traiter comme moins que rien dans des cas extrêmes sont des méthodes utilisées pour se nourrir de l'humanité de l'autre. On trouve ça en lavage de cerveau dans différents systèmes de tortures mentales plus ou moins conscientes et plus ou moins assumées.

 

Comme l'émotionnel n'est plus complètement envoyé dans des dimensions où il est naturellement recyclé, les entités de cette dimension ont tendance à venir chez nous s'en nourrir et faire leur boulot.


Le truc c'est que c'est pas leur place, mais c'est nous qui n'envoyons pas les choses au bon endroit.

En gros si tu laisses tes poubelles suffisamment longtemps dans le salon, les rats s'installent !

C'est logique, eux ils sont à leur place, pas les poubelles !

On trouve ce genre de logique dans les réunions collectives très 'émotionnelles', genre les précheur américains qui font des crises d'hystérie collective etc..

 

* * *
les liens affectifs:

Un des dyfonctionnements est l'utilisation de l'émotionnel pour créer des liens affectifs : culpabilisants ou non, de dépendance affective de manière générale.
Une manière d'enchainer l'autre qui est tellement bien ancrée comme 'normale' dans la société qu'on la confond avec l'amour.
C'est utilisé socialement avec pas mal d'efficacité, mais ne fait que rendre tout le monde malheureux au final.

L'amour passe par le coeur, pas le ventre, et n'enchaine pas l'autre !

 

Les société humaines sont basées sur la peur de l'ennemi (imaginaire ou non) et toutes nos villes, nos villages, nos communautés ont toujours été créées ainsi (les hippies créent en opposition à la guerre).

Donc les structures actuelles sont dépendantes de la peur sur laquelle elles ont été créées et sont obligés de la maintenir pour continuer à exister.

 

Dans quelques années (d'ici 2016), mon ressenti est qu'il sera possible de construire différement au niveau social, construire des communautés pour le plaisir de partager avec l'autre, ou pour 'rien'. L'energie n'est pas disponible actuellement pour ça au niveau collectif.

 

Pour l'instant on sait juste construire en 'opposition à'.. ce qui ne peut pas changer notre système.

 

 

PS:

En ésotérisme, l'astral ramène sur le corps émotionnel de chacun.
En gros la personne rencontre son propre émotionnel et ses blessures émotionnelles.
Si c'est au clair pour la personne, l'astral est vide, se déchargent juste des couleurs, si des monstres 'coagulés' apparaissent ils sont des blessures émotionnelles à réintégrer.

 

 

Le temps sur la planète (le soleil, la pluie, le brouillard, la neige) etc.. sont des reflets de l'émotionnel collectif.
Chacun amène quelque chose de différent et vide quelque chose collectivement. D'où la difficulté à prédire avec le mental.

(météo peu fiable au final).

Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article

commentaires