Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 16:55

Petit retour sur la pratique telle que je l'utilise actuellement, ça a pas mal évolué.
J'en suis à plus de 7 ou 8 stages (chez moi ou ailleurs) sur la question avec plus de 200 personnes différentes, de tout âge, niveau de perception ou pratique.

Ce que ça donne à la fin.
Le but pour moi est que tout le monde soit fonctionnel en deux heures sur la question pour avoir le reste de la journée en travail collectif.

Je suis feignant et vu ma consommation d'alcool et vu que je suis pas un bouddha, donc pas un corps physique capable de canaliser des énergies non stop pour autant de personnes sur une si longue durée il me fallait une solution.
Comme je refuse d'arrêter l'alcool et le saucisson, j'ai opté pour la co évolution quantique (c'est une raison comme une autre non?) :)
Comme ça je fais bosser les autres en les rendant autonomes et je peux prendre l'apéro ensuite sur mon balcon :) *


J'écoute le ressenti mais en général ça donne ça.

Je prends la première personne au centre et je bosse sur elle : le but est d'enlever ses obstacles au groupe (pour qu'elle entre dans l'énergie du groupe), et d'enlever les obstacles à la diffusion.
Ca enlève la peur d'évoluer ou la mauvaise définition de l'évolution et la peur de diffuser librement les informations aux autres (généralement).

Une fois que c'est bon pour une personne, je change de méthode.
Je fais un groupe avec ceux qui savent diffuser et un groupe avec ceux qui savent pas encore.
La personne d'après se positionne devant le groupe qui diffuse, j'explique ce qu'elle doit faire**, elle essaye et le groupe en face diffuse sur elle jusqu'à ce que ça marche.
Quand c'est fini elle rejoint le groupe de ceux qui diffusent et on passe à la personne d'après et ainsi de suite.

Du coup tout le monde bosse sur tout le monde et ça avance très très vite.

Les gens sont super étonnés de plusieurs choses:
a) l'énergie bouge avant qu'ils se concentrent pour utiliser leur mental.
Plein de gens croient encore que la volonté et l'intention c'est la même chose et j'adore quand je dis à quelqu'un:
'vas y diffuse', 'ok merci suivant' dans l'instant. La personne qui n'a même pas commencé à se mettre en position ne comprend pas que ce qui répond chez elle est un niveau plus haut.
Et qu'il est important de le dissocier du mental pour un maximum d'efficacité.

b) Les gens ne comprennent pas que c'est très simple mais que ça nécessite d'être présent à ce qu'on fait.
En deux deux ils se concentrent sur autre chose si on ne les rapelle pas au présent constamment (je vérifie le flot de diffusion quand on bosse, dès que le débit baisse je rappelle tout le monde au présent).

c) Les gens sont totalement incrédules quand tu leur expliques que le coeur sait faire et que tout jaillit de là. Ils préferent mettre des intentions pourries qui durent deux plombes.
En diffusant en groupe sur eux ça débloque l'accès au coeur généralement et après un peu de pratique tout le monde y vient.

d) La notion de poser son 'attention sur' à plusieurs endroits pour faire des connexions multiples, personne n'y comprend rien.
C'est pourtant la base, mais bon.
En gros tu poses ton attention sur un lieu, tu laisses jaillir ce qui veut (donc tu poses ton regard sur le lieu et tu laisses jaillir les perceptions ou tu diffuses) et simultanément tu poses ton intention
sur le groupe ou la personne pour qui tu dois traduire les perceptions, pour que les mots soient adaptés à sa (ou leur) structure.
Idem si une personne connecte une problématique (tu lui demandes de faire quelque chose et ça bloque) on peut diffuser sur elle pour débloquer la problématique.
Pareil sur un lieu etc..

e) La notion de prendre de l'espace pour rien et du temps pour faire les choses en petits groupes, par affinité, au vu de la vitesse de diffusion et vu qu'en quelques heures on peut se retrouver au max de son évolution pour la journée.
Vu qu'il n'y a pas de contrecoup direct, mais des contrecoups liés au changement de structure et de repères.

Le plus dur c'est pour les gens qui ont des perceptions puissantes et structurées, mais généralement je leur explique qu'il suffit de pas regarder ce qui diffuse et de demander un compte rendu après.
Ca passe très bien généralement (moi je fais ça je suis trop curieux, faut juste regarder un compte rendu sur une autre chaine de télé que la diffusion avec l'esprit et les mots pendant que tu vérifies
avec le toucher que le flot d'informations de la diffusion fonctionne toujours. Important, dès que ça faiblit je rappelle à tout le monde qu'il faut être présent.


C'est un peu raide, mais vu qu'ensuite on diffuse toute la journée, à la fin tout le monde a intégré.

Ca n'a dégoûté personne pour l'instant, sauf une personne qui refusait de rentrer dans le groupe et qui est partie au départ.
En résumé on ne peut pas venir en spectateur sur un truc comme ça, on est obligé de s'impliquer dans le groupe.

Mon exercice préféré que je fais assez souvent en ce moment 'bienvenue dans la tribu humanité'.
Une personne se met au centre et les autres l'approchent en diffusant, puis la touchent en diffusant. Ceux de derrière mettent leur mains sur ceux de devant s'il y a trop de monde.
Quand tout le monde a fini, on se retire.
Ca enlève deux tonnes d'armures contre les autres et permet de connecter pas mal le niveau humain.

Voilà un petit retour sur ce que ça donne en ce moment, mais bon ça change à chaque fois et ça évolue sans arrêt , alors :)

 

*

Dans un monastère cistercien irlandais, j'ai croisé une énergie de rigeur.

Ce qui est amusant c'est qu'elle était relié à une église plus loins qui elle répondait sur la jouissance totale et 'tout est permis'.

Les deux énergies étaient reliés par un 8 infini.

Le lieu racontait que l'ascétisme total ou la jouissance de soi total menaient tous les deux au même résultat : le développement de la goutte rouge.

Beaucoup de gens on bien plus peur de la jouissance (qui est interdite dans notre civilisation) que de la souffrance (qui est contionnée dans notre civilisation), et notre limite en jouissance est bien plus faible que notre limite en souffrance.

 

Choisi ton camp camarade, comme disait stalinne :)

Moi c'est tout vu :)

 

**
Explication de base:
Regarder le monde non plus en polarité, mais en terme d'information qui circule ou qui cristallise.
Quand ça cristallise ça coince, quand ça circule c'est fonctionnel.
niveau de l'intention : chercher un point cristallisé chez l'autre, mais celui qui est le plus judicieux ici et maintenant pour faire évoluer la personne et évoluer soi.
Donc j'appelle ça un 'point d'évolution'. (pour que la personne ait un repère mental).
niveau du coeur : laisser le coeur faire et diffuser tout ce qui doit l'être (et faire ce qu'il veut ici et maintenant) sans contrôler. Donc lui faire confiance.

Le coeur : il ne s'agit ni du coeur physique, ni d'un chakra ou d'un centre énergétique quelconque, il s'agit de rien de moins que de notre étincelle divine au centre.
Donc inutile de la chercher en terme d'énergie, ça passe par des niveaux plus hauts, je préfère le définir comme ça, ça court circuite la plupart des croyances bloquantes.

 

 

 

PS:
pour l'expliquer aux enfants, j'ai eu deux cas où c'est passé très simplement:
'tu laisses ton coeur alléger le fardeau de la pierre, de l'arbre de maman etc.. et tu les laisses alléger le tien'.
Ca passe très bien et l'énergie bouge toute seule en un instant. C'est plus simple avec eux :)

 

 

PPS :Une chanson qui pour moi illustre parfaitement l'energie actuelle :

Temps à nouveau de jean louis aubert.

 

 

Puisque les dauphins sont des rois
Que seul le silence s'impose
Puisqu'il revient à qui de droit
De tenter les métamorphoses
Puisque les révolutions,
Se font maintenant à la maison
Et que lorsque le monde implose
Ce n'est qu'une nouvelle émission
Emission

Il est temps à nouveau
Oh temps à nouveau
De prendre le souffle à nouveau
Il est temps à nouveau
Oh temps à nouveau
De nous jeter à l'eau

Puisque ce n'est plus qu'un système
Et sa police américaine
De monde meilleur on ne parle plus
Tout juste sauver celui-là, celui-là

Eh ! Il est temps à nouveau
Oh temps à nouveau
De prendre le souffle à nouveau
Il est temps à nouveau
Oh temps à nouveau
De nous jeter à l'eau
De nous jeter à l'eau

Puisque je suis mon aquarium
Moi le poison, moi le poisson
Changé en homme

Il est temps à nouveau
Oh temps à nouveau
De prendre le souffle à nouveau
Il est temps à nouveau
Oh temps à nouveau
De me jeter à l'eau
Oh temps à nouveau
Oh temps à nouveau
De prendre le souffle à nouveau
Il est temps à nouveau
Oh temps à nouveau
De nous jeter à l'eau

Beau temps pour se jeter à l'eau
Beau temps pour se jeter à l'eau
Beau temps pour se jeter à l'eau
Beau temps pour se jeter à l'eau

Oh temps à nouveau
Temps à nouveau
Temps à nouveau
Oh ! Temps à nouveau
De nous jeter à l'eau
Oh temps à nouveau
De nous jeter à l'eau
Oh temps à nouveau
De nous jeter à l'eau

Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archives 2011
commenter cet article

commentaires

Kévin 17/08/2011 16:19


Simple et rapide comme réponse
Y'a plus qu'à dans ce cas!

MERCI


Kévin 17/08/2011 06:25


Bonjour Christophe
Si j'ai compris se promener juste en posant l'intention de "diffuser" ce que l'on rencontre (consciement ou inconsciement), et en demandant à ce que le Coeur le gère permet de poser une action du
Coeur(divin). Et à terme une évolution des consciences extérieures et de la notre par mirroir...
Est-ce une manière d'apporter de l'Amour? Ou est-ce différent?
Cela modifie les lieux, enfin les consciences connectées j'imagine. pour cela on doit avoir le libre arbitre non? ou les esprits de la nature et autres peuvent aussi faire de même?

Bref ex: je m'apprete à me balader autour d'un lac, et émmet une demande de "diffusion" au Coeur avant de commencer mon ptit tour, pour qu'il agisse selon son désir tout au long du trajet jusqu'à
mon retour à ce point. Puis ne m'en intéresse plus tout au long de la balade et profite de la vue et des gens que je croise (être au max dans l'ici et maintenant)... Cela aura donc fait évoluer les
consciences connectées et moi-même en mirroir? Ou dois je faire autrement?

Merci d'avoir lu et désolé pour la répétition au final ^^
Bonne continuation


espritdelaforet.over-blog.com 17/08/2011 07:23



Diffuse le lieu et demande lui de faire pareil sur toi :)Et dans ce cas c'est un partage :)



Patrick Duval 14/08/2011 16:29


Bonjour Christophe,

Je me repositionne doucement des nettoyages effectués, cherche a comprendre de quoi il s'agissait, et me souviens qu'en fait les sujets traités étaient ceux qui me "hantaient" depuis quelques
temps, mois, années, ça dépend, je sais plus.

D'abord bravo pour ton style unique dans la littérature spirituelle avancée !

Cela me fais beaucoup réfléchir et m’interroger, une grande satisfaction aussi de voir que les enseignements qui y sont diffusés rejoignent tout ce que j'ai intégré depuis quelques années: la
conscience, l'illusion, le domaine des énergies et de la perception, la création du mental et la transcendance de ses création par le pardon, la guérison.

C'est important pour moi de pouvoir recouper chaque chose que j'explore, que je ressent comme valable, ça permet de se dire que nos demandes ont été entendues, que notre intuition voyait juste
alors que l'entourage semblait vouloir jeter tout ça aux orties, a la poubelle pour illuminés paumés.

C'est ce que j'ai souvent entendu, sans parler des accusations de manipulations de gourou et autres crimes.

Enfin cette étape du stage me reste encore dans le cœur, et pas trop dans la tête j'espère: on a vite fais de coller nos envies, nos peurs , tout ce qu'on projette sur les autres surtout quand ils
montrent autant de simplicité et d'évidence du cœur.

Je crois que je vais passer du temps ici a faire des confessions père Christophe(lol), je sais que tu n'aime pas trop ça désolé...

Ça fait plusieurs jours que je rumine des trucs a vous dire a toi et Carine, voilà, ça sort.

Patrick


Solea 13/08/2011 17:50


L'énergie circule bien en lisant ton article. Un régal pour mes cellules :-)


michael 07/08/2011 20:19


Armures envolées, présence à soi dans sa réalité, être (en bonne partie) nettoyé, joie retrouvée et chemin bien aimé. Ce n'est qu'une partie des bienfaits procurés et retrouvés. Pour ceux qui
cherchent, ne cherchez plus, laissez-vous aller, laissez-vous vous rencontrez.
Christophe, Carine et sans doute bien d'autres que je ne connais pas, sont comme la pluie d'un orage qui relie le ciel et la terre... On se retrouve enfant, on se retrouve en possibilité de, on se
retrouve très très vieux parfois, on se sent merveilleusement disponible à soi et aux autres, on embrasse le monde et ce qu'il est, que les événements paraissent durs ou légers, qu'on se sente
couillon ou en sainteté... on accepte... on prend, c'est vrai, la responsabilité de son chemin, on fait cotoyer le petit et le grand soi... et en fin de compte, on entrevoit que tout est bien
(enfin, parfois). Merci donc à eux, merci à tous les commentateurs et à toutes les énergies de renouveau. Belle terre à tous.