Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 10:43

Un petite histoire glanée au fil des lieux et des structures inconscientes communes aux gens.
Loin de l'histoire mentale qui non seulement ne retient que le message des vainqueurs mais est souvent complètement faussée.
Juste une petite histoire comme ça :)

A l'origine pas de souci juste de la survie.
Matière:
Tant que l'homme préhistorique est chasseur / cueilleur , il se contente de récupérer ce dont il a besoin , point à la ligne.
Donc il est en mode survie, mais il s'en sort.
Ceci dit il ne peut pas créer véritablement, juste répondre à ses besoins.

Energie:
A cette époque le mental est beaucoup plus faible, le monde beaucoup plus émotionnel, donc beaucoup moins solide et figé !
Les constructions des chamanes préhistoriques (trouvées dans des grottes) sont les plus puissantes et appellent directement une énergie de création matière / anti matière.
L'aube de la contruction du monde solide appelle un pouvoir bien plus puissant que les chamanes ou magiciens qui viennent ensuite.

Spirituel:
Simultanément l'homme (âme individuelle) sort à peine de l'animalité (âme groupe).
Il a donc bien du mal à exprimer son individualté en dehors de la tribu.

//////////////////

Puis apparait l'agriculteur.



Matière:

Vu qu'on ne veut plus bouger, il faut exploiter l'endroit où l'on est.
Apparait le besoin de controler la terre (la mère) pour être sur de ne pas manquer.
On commence à vouloir posséder la terre (donc la mère !).
Comme la transmission se fait par le père (patriarcal) il faut posséder la femme aussi et l'homme doit s'assurer que son fils (qui va hériter de tout) est bien son fils.
Apparait donc la notion de mariage, de fidélité etc.. qui sert uniquement à s'assurer que son fils est bien son fils. (que la femme ne va pas voir ailleurs).

Energie:
-La femme devenant un bien d'échange il faut la castrer pour éviter qu'elle exprime son pouvoir individuel.
C'est le role du père de castrer la fille en lui coupant les pieds (il coupe l'énergie du bas chez la fille, inconsciemment lors de l'oedipe). (Le père n'y peut rien, c'est inconscient)
Les femmes n'ont donc plus accès à l'énergie de la terre*, les conséquences sont une sexualité inexistante ou par à coups.. (elles n'ont plus vraiment le feu au cul à volonté, juste aléatoirement par moments).
Devenant un bien d'échange, elles doivent simplement utiliser leur sexualité pour se vendre au mâle le plus fort.
A l'époque le guerrier apparait pour protéger son bien (la terre).
Il n'est plus simple chasseur.

Donc la tribu la plus puissante est celle qui possède le plus de guerriers.
Un guerrier est un mâle frustré privé d'amour et de sexualité. Sa castration le rend encore plus agressif.
L'homme est donc castré : on lui interdit d'exprimer ses émotions, il ne peut les exprimer que dans la violence ou dans une sexualité compulsive,  l'éjaculation évacue l'émotionnel que l'homme ne peut exprimer car un guerrier ne doit pas pleurer ou montrer ses émotions (sinon il est moins agressif, donc faible).

La sexualité humaine est devenue de la pure reproduction, on choisit la meilleur pondeuse et le meilleur guerrier pour produire plus de guerrier que la tribu voisine et voler / conserver la terre.

A l'époque apparait le cercle de protection de la tribu : l'égrégore chargé de la protéger.
On demande donc au mental de créer une névrose géante dans le but d'assurer la survie de la tribu, cette névrose prend vie extérieurement et crée des règles pour remplir la fonction demandée.

Plus elle crée de règles, plus le monde se mentalise et devient solide (de notre point de vue immuable, ce qui est une illusion, car solide ne veut pas dire immuable).
Ce cercle devient un pays et les pays apparaissent un peu partout.


Spirituel:
Simultanément apparait le culte de l'Ego (païen).
Ce culte met le système de survie de l'individu en puissance pour permettre d'exprimer l'individualité en dehors de la tribu (sortir de l'animalité par l'excès).
La validation à l'époque passe par la matriarche et le patriarche de la tribu, qui coupent le pouvoir de chacun et valident ce qui est autorisé.

Puis plus tard apparait la notion de dieu patriarcal dans le ciel (dont le père est le représentant divin sur terre).
On trouve les premières confusions père humain / père divin et la négation de la mère humaine / mère divine.



Puis .. ben pas grand chose..
On en est toujours là en fait, mais exprimé avec des tonnes de règles.

Les guerres pour posséder la terre, sont juste devenues des guerres financières.

Les guerriers modernes sont des traders, des vendeurs, des commerciaux.


L'égrégore est devenu très puissant et compliqué avec des couches et des couches, mais la base est la même.

Les pays et le mental sont tout puissants , le mental a qui on a demandé d'assurer notre survie va au bout de son rôle et nous fait croire que rajouter des couches et des couches de règles nous aide.

Car tout ou tard il découvre le secret de la survie absolue : interdire la naissance pour s'assurer que personne ne meurt. Donc la stérilité est la réponse ultime du mental.


Aujourd'hui notre énergie change, il est possible de sortir du culte de l'Ego doucement pour accepter d'être un individu dans un groupe.


Jusqu'à présent on ne pouvait être qu'un individu qui nie le groupe (capitaliste) ou un groupe qui nie l'individu (communiste).

L'un s'est déjà effondré, l'autre est en cours.
Une nouvelle énergie permettant d'intégrer les deux est là, mais pas encore arrivée à percer les couches d'illusion mentales créées depuis le temps. (morale, règles, système patriarcal, sauveur, bouc émissaire etc..)

Intéréssant de voir ce qui va se passer maintenant, puisque nous le vivons en direct :)

Bien sur tout cela n'est qu'une histoire, heureusement :)
Seul problème on est incarné dedans et maintenant va falloir jouer le jeu :)


*
Le principe masculin est extérieur : les hommes ont un corps physique plus puissant.
Le principe fémnin est intérieur : les femmes ont un corps énergétique plus puissant.


PS:

Le donner / recevoir est toujours aussi problématique chez beaucoup de gens.

Qu'est ce que je donne / qu'est ce que je reçois.


Deux points importants à travailler sur la structure de chacun :
Reconnaissance des besoins (survie) très variable : certains ont besoin de quasi rien et d'autres ont énormément de besoins.
Reconnaissance des projets de création (vie) très variable : ceux qui ne veulent rien créer dans la matière n'ont donc besoin de rien.

L'argent va là où on en a besoin, rien de plus, rien de moins. Il n'a de pouvoir qu'en changeant de main, c'est donc une énergie de partage.

Sur l'argent ou le donner recevoir, le déni des besoins réels (spécialité des français) à travailler en premier, puis le déni des projets de vie (spécialité mondiale) à travailler en deuxième.

C'est toujours marrant les gens qui diabolisent l'argent, puis qui après demandent pourquoi ils arrivent à rien créer dans la société.
Le deuxième truc encore plus marrant c'est les gens qui t'expliquent que si tu donnes quelque chose de bien, il faut pas demander d'argent (donc il faut disparaitre socialement, voir mourir si on va au bout de la logique).

Donc en gros ils disent qu'ils veulent pas que les trucs qui leur font du bien s'expriment dans la société, mais que ceux qui ne leur en font pas doivent, eux, être tout puissants et diriger le reste.
Donc la société ne répond qu'à nos intentions finalement.

Bienvenue chez les dingues, bienvenue dans notre monde :)

ne pas oublier qu'au final tout ça n'est qu'un jeu, heureusement d'ailleurs :)

Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article

commentaires

buzzighin 09/05/2012 22:35

que signifie que les femmes ont étè coupé de l'énergie du bas?
MERCI

espritdelaforet.over-blog.com 10/05/2012 17:11



Perte du feu magnétique primaire lié à la terrre, du pouvoir féminin par excellence. Sa fait des millénaire qu'aucune femme ne l'a véritablement eue de manière non dysfonctionnel. On verra bien,
il semble que c'est en train de se remettre en place chez pleins de femmes :)


Nous ne pouvons que découvrir quel est le vrai pouvoir féminin (pour l'instant les seules femmes de pouvoir utilisent le pouvoir masculin, donc se déguisent en homme).



Christophe BRAND 08/05/2012 23:11

... "C'est le role du père de castrer la fille en lui coupant les pieds (il coupe l'énergie du bas chez la fille, inconsciemment lors de l'oedipe). (Le père n'y peut rien, c'est inconscient
"...

bonjour

Est ce que vous pourriez expliquer cela un peu plus en détail s'il vous plait, comment le pere coupe-t-il cette connection ( est ce possible ? ) et aussi qu'est ce que vous entendez par oedipe ( =
naissance du désir ? )
d'avance merci pour votre reponse et aussi pour l'ensemble de votre travail ( j'ai lu tout le blog evolution spirituelle ). Dommage que vous habitiez si loin de chez moi (Strasbourg)
salutations

espritdelaforet.over-blog.com 10/05/2012 17:09



Lors de l'oeudipe, pendant une phase inconsciente le père prive la fille de son pouvoir et de son autonomie, pas consciemment pour l'un et l'autre.


Bien évidement que c'est possible, nous nous structurons en fonction du regard de notre père et de notre mère, ou plutot en ce que nous croyons de ce regard : en gros c'est pas la faut des
parents, c'est l'image que s'en fait l'enfant.


Les femmes ont souvent des problèmes de circulation dans les jambes, de chaudière (le bas est le feu intérieur), de mise en place de la jouissance (ceux qui ont senti une fois monter le feu de la
terre savent ce que veut dire avoir le feu au cul véritablement en un instant) mais également le siège du pouvoir magnétique primaire, et matériel, donc le pouvoir de la sorcière vient de la.


Bientot les femmes ne sauront plus accoucher dans la société, a force de les priver de leur pouvoir intérieur.


Oedipe:


La fille qui apprend à séduire le père en copiant la mère.


Le fils qui apprend à copier le père pour séduire la mère.


C'est la structuration profonde de l'utilisation du masculin et du féminin pour créer dans le monde.C'est défectueux chez tout le monde :)


J'écrirais à l'occasion sur la sexualité, mais bon dans quelques temps surement.


 



Anthony 04/05/2012 20:50

Bonjour Christophe.
Un passage de ton article m'interpelle particulièrement,c'est celui de la confusion père et mère humains/père et mère divins.

Je pense comprendre ce que tu veux exprimer dans ton histoire à ce sujet(en gros,l'humain détourne le pouvoir divin à son service en s'autoproclamant représentant du divin sur terre.C'est ok?).

Par contre,j'ai un peu plus de mal à comprendre dans une vision plus contemporaine des choses,à un niveau plus personnel.
En "spiritualité",on retrouve d'ailleurs des choses allant dans le sens:observe ta relation au père/mère humains pour comprendre ta relation au père/mère divins.
Du coup,ça devient assez confus pour moi.

Au final,peut on s'appuyer ou non sur cette relation à l'aspect humain(du père/mère) pour comprendre sa relation au divin respectif?
Si oui,en quel sens?(si on se réfère à ton histoire,avec une relation à l'humain castrateur,si on fait le parallèle ça donne une relation à un divin lui aussi castrateur.J'ai du mal à concevoir le
divin ainsi.
Autre option,si l'humain est castrateur,on peut réparer son rapport au père/mère humain,quitte à couper le lien(?).Ne se retrouve t'on pas alors coupé de l'aspect père/mère divin?).

Merci pour ton éclairage. =)

espritdelaforet.over-blog.com 10/05/2012 17:01



Cette confusion père humain /  père divin est une confusion infini / fini.


C'est assez profond dans la structure et source d'énormes conflits et confusion internes et externes.


Par exemple si je ne cautionne pas mon éducation et mon père humain je vais avoir tendance à connecter le père divin (donc une version infini) a la place, ce qui est source d'enorme problème dans
le finis.


Idem avec le bas (la mère), mais le problème est souvent encore plus mal vécu.


Si la mère humaine n'est pas intégrée, on ne met pas de finit dasn la matière, sa fait une très grosse difficulté à accepter la limitation de l'incarnation.


 



libelluleargentee 04/05/2012 15:38

Merci Christophe pour cette histoire, je trouve que tu précises les choses avec une clarté cristalline, ça m'aide bien!

Célia 03/05/2012 22:42

Merci pour vos messages sur ce blog ils sonnent très juste et c'est enrichissant de vous lire, un spécial merci pour vos messages au sujet de l'argent pure création humaine qui connait actuellement
des heures difficiles, vu qu'on se dénigre souvent individuellement (malgré les apparences) et collectivement (ça ça se voit bien) on dénigre aussi ce que l'on crée ça semble logique. Je suis
heureuse de travailler au contact de l'argent, heureuse de pouvoir à mon niveau lui rendre parfois un peu de son sens premier... celui de circuler! et de permettre de l'échange entre les êtres, je
fais parti de ceux qui travaillent pour l'argent sans être des guerriers conquérants, p'têtre que ça en rassurera certain de savoir que ça existe ;) Ps: à partir de combien de compliments sur vos
écris on obtient des réductions sur vos tarifs? Oui oui je lol bien sur ;)

espritdelaforet.over-blog.com 10/05/2012 16:58



Juste une dernière précision pour l'argent:


il est vu comme lié au plaisir dans la société, ce qui est complètement faux, c'est juste un outil de création, pas de réalisation.


Donc comme on croit que le plaisir et la jouissance sont finis, on croit que si on en as on appauvri un autre, ce qui est totalement faux. Car le monde n'est ni rationnel ni finis, il fait juste
semblant de l'etre :)