Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 10:33

'Le ventre et la tête synchronisés,
permettent d'imaginer puis de manifester,
si la tête veut imposer au ventre,
ou le ventre à la tête,
ça fait la société où on est né, où les deux excès se côtoient sans arrêt '


Problème du ventre:
- Problème de fond lié à la volonté de dévorer l'autre et de se faire dévorer.
Fonctionnement considéré comme normal dans les relations humaines actuelles; donc on doit être séduisant pour que l'autre nous 'désire' compulsivement, que ce soit affectivement,
ou financèrement, ( au niveau du travail : il faut un beau cv avec des références etc.. c'est le même problème en fin de compte).

On y trouve en conséquence les histoires d'amour exclusives et possessives encouragées par la société.
Le besoin compulsif de consommer et d'avoir le 'pouvoir d'achat' pour avoir l'impression de remplir compulsivement sa journée.
La nourriture est directement liée à cette volonté compulsive de dévorer la vie ou d'être dévorée par elle.

Le ventre dans son aspect fonctionnel connecte l'énergie de vie, de jeu, le feu sacré, notre volonté d'exister et de partager.
Il permet de passer de la volonté de dévorer ou d'être dévorer à la notion de symbiose avec notre monde.
Il permet de passer du besoin de 'voler' l'energie de vie de notre environnement à la capacité à partager et s'enrichir mutuellement avec lui et les autres.


Les principaux problèmes liés à nos sociétés 'civilisées' sont liés à la volonté de la tête de contrôler le ventre qui conduit à la restriction des libertées et au contrôle des choses à l'extrème.
Le seul résultat pourtant bien annoncé, est la stérilité et la mort du système.

Si la tête se remet à fonctionner normalement, au lieu de tourner en rond en essayant de figer, elle permet d'aller chercher une information divine en lui donnant une forme 'humaine', et si elle est
synchronisée avec le ventre elle permet de manifester sa création dans la matière à partir de l'endroit où l'on est.
(tous les génies et les inventeurs ont eu obligatoirement une synchronisation entre la tête et le ventre, pour aller chercher une nouvelle information et ensuite lui donner vie dans la matière).

Le système qui synchronise est le centre (donc le coeur), il permet de tout mettre en inter relation, y compris les opposés et les extrèmes, c'est lui qui peut gérer à la fois l'infini et le fini.


PS:
'Je ne sais pas intégrer la vie sans la dévorer'.
Principal problème de société qui doit évoluer et qui s'exprime plus ou moins différement suivant chacun.

Il y a ceux qui s'en protègent en se déconnectant de la société ou de leur énergie (syndrome hippie, pseudo spirituel qui veut monter au ciel et se coupe du bas et de la vie) , et ceux qui l'expriment en voulant tout transformer à leur idée.

(politiques, dirigeants de tout type et de tout poil)

Intégrer correctement le ventre reste un sacré challenge, mais l'énergie actuelle nous y dirige d'une manière ou d'une autre (par l'excès ou le manque, pour ceux qui veulent en chier, par l'apprentissage de la jouissance de sa vie et de sa création pour rien, pour ceux qui le choisissent)


PPS:
La tête, une fois correctement connectée, permet d'accéder à une infinité d'informations dans un flux gérable par notre corps, le ventre permet de connecter une énergie de vie calibrée à nos besoins,
Le plus dur reste de calibrer le manque et l'excès.

Trop d'énergie jaillissant de l'infini, le fini ne peut pas gérer et on perd la cohésion du corps ou de l'esprit, trop peu d'energie le système n'est pas alimenté sufisamment.
C'est tout un cheminement d'avancer sur la question et on peut se retrouver dans des états très désagréables si on connecte une énergie infinie dans du fini :)

Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Sab 16/02/2012 21:28

Exactement, c'est bien, c'est mal, ce clivage qui nous ravage...
Merci Christophe, cet article me parle beaucoup, j'ai une maladie digestive et j'ai beaucoup appris en passant par elle, il faut juste accueillir et laisser passer. Maintenant elle fait partie de
moi et je l'aime bien ! si si !

M 16/02/2012 19:49

Intéressant parce qu'en ce moment j'essaie de faire valider ce que je fais par le ciel...mais d'une manière opposée à la façon traditionnelle. En gros j'en suis arrivée qu'il faut arrêter la
dichotomie bien/mal (ouf sortons de la dualité) mais du coup je culpabilise de vouloir continuer à maîtriser mes "bas instincts", trouvant en quelque sorte une jouissance plus grande dans la
maîtrise parce que me sentant ainsi libre de toute emprise. J'ai décidé de suivre le plaisir mais le vrai plaisir pour moi est une forme d'ascèse, surtout émotionnelle. Ce qui fait qu'au final je
rejoins l'idéal ascétique dont on avait pourtant montré qu'il est illusoire... Donc ma question à la Source c'est : ce faisant, est-ce que je patauge encore dans la croyance, à une autre sauce, ou
est-ce que je peux user de mon libre-arbitre ainsi, même si ça rejoint des réflexions judéo-chrétio-etc. à deux balles ? Par cette question, évidemment, j'attends bien une validation du Ciel,
CQFD.Ca se mord la queue et par ailleurs il faut bien le dire je suis mystique et je kiffe. J'ai envie de poser l'horrible question qui fait de nous d'horribles soumis au jugement d'autrui : "C'est
grave docteur ?"

espritdelaforet.over-blog.com 17/02/2012 06:52



Il s'agit plus de sortir de la polarité  de notre vision du monde (bien et mal) que de la dualité !
Nous sommes loins de sortir de la dualité lol


'Choisi ta voie, amuse toi, change en si sa te convient pas'.


C'est la seule réponse du divin à toutes les questions :)



M 16/02/2012 18:40

oh, je réagis à "faire valider la terre par le ciel" que veux-tu dire ? salutations

espritdelaforet.over-blog.com 16/02/2012 19:14



C'est multi niveau (donc à tous les niveaux dimensionnels).


Concrètement, quand quelqu'un créé quelque chose dans la matière, il faut que sa soit 'sanctifié' et validé par un dieu du ciel (genre papa qui punit ou qui félicite), donc maman créé si papa est
d'accord en gros.


Exemple :


Très concret: il a réussi dans la vie, oui mais il est parti de rien, et il en a chié pendant 15 ans, et il utilise son argent pour aider les pauvres etc..


L'inverse plait pas du tout : il a réussi en foutant rien, et en plus il en a rien a foutre des autres, etc.. forcément il sera punis et sa vas se payer !


Aussi concret:


Il gagne bien sa vie, oui mais il est diplomé d'une grande école et il a beaucoup bossé pour en arriver la, c'est un bosseur, un gars intelligent etc..


plait pas du tout:


Il fou rien, c'est un fils à papa et en plus il vas hériter direct de la boite de son père, et il commence au dessus de tous les gens diplomés (assistant du pdg) alors qu'il est bete comme ses
pieds etc..


un grand classique assez étonnant (et pourtant trsè fréquent!):


Je conjure le feu (donc un barreur de feu), mais tu voit je refuse qu'on me donne quoi que ce soit, et si quelqu'un veut donner un truc il le donne à ma femme pas à moi (si si entendu et réel!).


En gros le type appelle une énergie paienne de base pour enlever le feu (énergie tellurique lié au courage(+)/poltron(-) ), et il met du judéo chrétien par dessus (faut surtout pas etre payé
sinon on te retire le don) ce qui cache la peur d'etre punit par le ciel et que le don soit retiré. Ce qui est marrant c'est que le don vient certainement pas du ciel, juste de l'énergie
téllurique (terre) qu'il appelle, parce que il a une croyance famillial profonde qui fait que c'est autorisé de l'appeler inconsciement (don hérité du père) et une structure énergétique qui lui
permet de le faire (la encore hérité de la famille) etc..


Voila quelques exemples, mais sa nous dégeule tout le temps.


Alors que tu peu etre le pire des connards, etre pleins de fric (parce que tu pense en avoir besoin sur ton chemin de vie) et appeler des énergies dans tous les sens contre rétribution.


Dieu il s'en contrefou, c'est juste nous qui pensont etre punis ou félicité par le ciel pour ce que nous faisons sur terre, et donc nous devenons créateurs / ou destructeurs de notre expérience.
Nous nous autorisons ou non inconsciement différentes choses.


Tout cela est structurel et inconscient bien sur.


A l'occasion je donnerait une idée des différentes couches qu'on trouve en bas en travaillant à dénouer la goutte rouge pour un occidental de base (comme moi) issu de pleins de souches génétiques
difféntes (afrique, france, italie etc..) :)


A l'occasion un petit retour d'expérience, mais bon je verrait si sa peu etre entendu (forcément on remonte dans notre éducation et pour faire politiquement correct, vas falloir que je choisisse
mes mots) lol


 



sarr 16/02/2012 17:49

Boulot immense quand même dans notre structure !! Merci beaucoup et a tres vite sur Paris !!!

sarr 16/02/2012 17:35

Merci beaucoup !! Est ce qu'il faut juste croire que les choses peuvent se faire facilement pour sortir des veilles énergies !!

espritdelaforet.over-blog.com 16/02/2012 17:42



Non, il faut se laisser porter par le courant actuel, c'est encore une fois un problème bien profond de notre structure qui change en ce moment.


Entre autre un besoin profond de faire valider la terre par le ciel qui est en train de bouger.