Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 20:43

"la sexualité est un don fait à l'humanité,
un outil de création et de fusion simplifié.
L'humain se croit evolué, mais c'est un enfant dépassé,
a qui on a donné une craie et une ardoise pour créer et dessiner.
La craie <le pénis> est chez l'un, l'ardoise <le vagin et l'utérus> est chez l'autre,
obligé de communiquer avec l'autre pour créer,
L'humain n'existe pas par lui même et en réalité,
c'est l'univers qui joue à s'auto créer à travers ces outils simplifiés.
Plus tard quand il sera grand au delà de sa destinée,
l'homme pourra fusionner à loisir avec la création et créer de manière spontanée.
Jeter la craie et l'ardoise ne sert pas à évoluer,
c'est des outils dont il faut transcender l'usage pour accéder,
à des niveaux de création plus puissants et plus évolués."


Pour le mental :

L'humain est un bonhomme de boue (terre et eau) au milieu d'un tas d'air, dans lequel brûle un feu intérieur (le désir et l'envie).
Sans ce feu le bonhomme redevient une mare de boue sans forme, s'il brûle trop il se fige et se consume,
c'est l'équilibre parfait de ce feu intérieur qui crée l'humain tel qu'il est : golem d'argile perpétuellement en train de se fluidifier et de se transformer.
Ce feu crée le désir de la vie (les en-vies) c'est un moteur et un leurre. Si le désir est authentique, c'est un accès direct au divin.
(le chemin de notre évolution est pavé par notre envie véritable), si ça circule mal, c'est un leurre : nos envies sont sans fin et jamais au bon endroit (compulsives et perverses), elles nous font tourner en rond.

Ce niveau doit être transcendé, et pas rejeté, sinon on ne peut pas avancer.


Un niveau de regard plus proche de nous :
En nous brûle le désir de vivre.
Il est intérieur (jouissance de nous même) et extérieur (jouissance de l'autre et du monde).
Nos sexes sont conçus à l'origine pour nous permettre de jouir de nous même, mais également pour nous permettre de jouir les uns des autres.
(ça va au delà du simple rapport sexuel, c'est bien plus fondamental : on trouve la jouissance de soit et de l'autre au niveau très large).

Il est amusant de remarquer que le clitoris et le pénis connectent l'homme intérieur (jouissance de l'extérieur), et que le point G et la prostate connectent la femme intérieure (jouissance de l'intérieur).
Au niveau subtil ces centres sont identiques et sensiblement au même endroit, c'est dans la matière et la dualité (la perception mentale) qu'on vit la différenciation.

Pourtant réparer son désir de vivre intérieur et extérieur passe par le bon fonctionnement des mêmes centres.

Le refoulement du feu intérieur :

Notre éducation est conçue pour enfermer l'émotionnel par une couche mentale, et créer une armure mentale qui empêche de connecter le spirituel.
Nous sommes dans un monde mental, il est donc normal que cela fonctionne ainsi : tout est fait pour ramener les choses à cette dimension.


Nous créons des armures internes pour enfermer notre émotionnel (armure émotionnelle).
Ca passe par plein d'aspects à voir chez chacun, mais on trouve entre autres le rapport à la nourriture qui nous protège de nos désirs etc..

Quand on interdit à l'enfant de se masturber on lui interdit de jouir de lui même, pas plus, pas moins.
Quand on lui dit de le faire dans sa chambre : on lui interdit de jouir de lui même en public. Faut pas s'étonner si tout le monde fait la gueule dans le métro..
Ne parlons même pas d'un rapport sexuel à deux qui est si compliqué à mettre en oeuvre à l'adolesence, avec tous les interdits, que tout finit complètement dans le mental et le paraitre (au lieu du partage).

C'est sur qu'il faudrait tellement tout reprendre dans l'éducation que ça peut pas se faire en quelques années, mais ça devra changer pour évoluer.


En fait, à part l'humain et notre société je n'ai pas vu souvent un être dimensionnel d'un niveau plus haut (plus évolué) à qui le sexe pose le moindre problème, encore moins aux êtres spirituels (qui fusionnent librement avec nous et créent spontanément).

C'est un peu comme si un enfant de CP avait honte de son ardoise et de sa craie, et en parle à un éleve de sixième : ça le ferait bien marrer :)

Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archives 2010
commenter cet article

commentaires

anima 05/06/2013 21:47

bonsoir;

ce matin au réveil; ces mots me sont venues;" le feu intérieur brûle" et je ne sais pas ce que cela veut dire? y'a t'il une explication? à vrai dire; j'ai fais un rêve plus que dérangeant; je faisais l'amour avec mon père et ma mère; un plan à trois quoi^^; comme si tout était normal; je prenais mon pied mais ma conscience ou peut-être mon mental à stopper net le rêve; je me disais c'est répugnant stop mais une autre partie serait bien resté; c'est étrange non? ça veut dire quoi; je suis perverse? et du coup je suis allée chercher sur le net en tapant mot pour mot et c'était le premier lien et sa coïncide bien le feu intérieur et la sexualité; au passage je t'aurais bien demandé Christophe de lire ma structure stp; merci