Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 18:17

Retour de stage cotignac 'Retrouver ses profondeurs cachées et les mettre en mouvement pour s'en libérer'.

'Un travail à chercher à restructurer,
nos parts obscures refoulées,
empéchées d'évoluer'.


1er jour : Travail préliminaire sur la diffusion.

 

Matin

Travail dans une cave à vin (!) à Cotignac.
Endroit assez négatif qui a besoin d'évoluer.
Pas forcément agréable :)

a) Faire entrer tout le monde dans le groupe (enlever les obstacles au groupe).
Permet de fonctionner sur les chakras 8 à 12 (notion de groupe).
Du coup chaque évolution faite par l'un est faite également par les autres.
b) Apprendre à diffuser sur l'autre.

Après midi:

Travail dans la nature sur une chute d'eau.
Aller chercher un élément de mouvement et de nettoyage pour ramener cette énergie à la cave.
Apprendre à jouer pour se restructurer et avancer.

Travail sur une zone de nature spécifique pour chacun.
Petit saut dans la rivière pour ma part et apprentissage express de la notion 'accepter de se mouiller dans l'expérience'. :)
Une histoire que celui qui joue le rôle de se tenir au centre n'est pas en 'dehors' des choses mais au contraire en plein dans l'expérience de la matière et vit les choses pleinement :)

Retour à la cave et mise en mouvement du lieu en diffusant en 'farandole'.


2ème jour : Remettre en mouvement les interactions et apprendre les bases du coeur.


Matin

 

Travail en diffusion spécifique.
On diffuse en groupe, puis le groupe se scinde en deux et chaque demi groupe va diffuser dans un coin différent,
puis on recommence jusqu'à ce que tout le monde diffuse seul.
On se remet alors en groupe par deux, puis 4 etc.. jusqu'à ce que le groupe rediffuse à nouveau ensemble.
Travail sur la notion de 'accepter la séparation et l'union', spécifique au coeur et à sa capacité à intégrer l'absolu et le relatif (donc l'union et la séparation).


Après midi en balade en haut de la falaise de Cotignac.
travail à 'laisser venir le jeu' en groupe,
Puis séparation en petits groupes où chacun prend le temps d'aller voir ce qu'il veut et de travailler sur ce qu'il veut.


Le travail a permis d'aller contacter nos parts d'ombre en miroir de la cave et de les mettr en mouvement d'évacuation (avec le lien de l'énergie de la cascade).
On peut dire que pour ma part ça dégorge bien dans tous les sens :)


Merci à tous pour le partage, et à Didier pour le bon vin de sa cave :) !


Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archives 2011
commenter cet article

commentaires

MJ 09/12/2011 15:18

Merci +++ Christophe pour ce we extraordinaire pour moi, merci à toutes/s les camarades qui ont partagé notre we et qui m'ont toutes/s appris à un niveau ou à un autre, et à Didier qui a bien voulu
fermer boutique pour nous recevoir!. Depuis le retour du stage, il y a eu des "choses" qui ont changé, débloqué, ou quoi, je ne saurai mettre un mot dessus mais le feeling est là, beaucoup de joie,
d'allégresse aussi... Je sens vraiment que cette période où je vous découvre (toi et JPM et les autres) est cruciale pour moi,et je ne saurais assez vous remercier pour mon cheminement actuel.
Christophe je ne changerai sans doute pas cette habitude des questions, désolée vraiment, mais je dois quand même te demander: je continue ma lecture de ton tome II, et si tu dis que nous n'avons
aucunement besoin de protection, que "c'est notre vision faussée du monde qui inclut du danger", alors pourquoi nous conseilles-tu de nous débarrasser quand même des entités qui pullulent en ce
moment? De faire du nettoyage? Ou est-ce qu'il n'y a aucun rapport avec notion de protection, mais juste "d'hygiène"??
Merci +++
MJ

espritdelaforet.over-blog.com 22/12/2011 06:14



Sa a été une étape d'évolution pour moi. Je suis passé par la période traval 'positif / négatif' et sur les entités pour comprendre que sa ne servait à rien. Question de cheminement :)


A chacun de prendre le temps de son chemin, même si il passe par ça :)