Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 05:05

Individuel et collectif.


Ramener un problème collectif dans l'individuel,
plutôt que mettre ses problèmes individuels dans le collectif'

Nous avons tendance à prendre des parties de notre structure, à les mettre dans un pot commun, puis attendre que le collectif les résolve,
comme si ces problèmes n'étaient pas les notres. (karma collectif, famillial etc..)

Le résultat est que nous ne pouvons régler ces problèmes sans attendre que le groupe s'en charge.
Le travail consiste à pouvoir réintégrer un bout de structure mis en collectif dans notre individualité, pour le réintégrer nous même et évoluer sans attendre le groupe.


1er jour

Entrer dans l'énergie du groupe.
Travail en petits groupes avec la forêt.

Travail préliminaire pour avancer sur la problématique de fond le lendemain.


2ème jour
Travail en groupe sur la problématique de fond.
Puis apprendre à utiliser ces techniques simples en groupe et en individuel pour travailler sur soi.

 

PS:
L'approche d'un travail en profondeur se fait toujours en spirale.
On commence par transformer les couches superficielles, puis on descend un peu plus profond et on fait bouger les structures inconscientes plus profondes etc..
Si on fait bouger des structures profondes sans avoir nettoyé les couches superficielles, ça peut devenir franchement inconfortable, voir ingérable.

 

PPS:
L'incapacité à changer de manière collective vient principalement du manque de deux énergies au deuxième chakra, les deux sont liées à l'adolescence et son incapacité à être vécue et intégrée dans notre société.

Une énergie qui permet d'aller chercher quelque chose de neuf en dehors du système et ensuite de l'intégrer au système.
Une énergie qui permet à chacun d'être libre en intégrant sa propre autorité sur lui même.

Le monde où nous sommes essaie de résoudre les chakras I, II, III:
I : survie
II : liberté
III : sociabilité

Tant que chacun n'a pas résolu les trois par lui même, il n'a aucune raison de changer et nous n'avons aucune raison d'essayer de vivre des expériences plus elevées.

 

Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archive 2012
commenter cet article

commentaires