Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 20:38

petits contes que j'aime bien (remis à ma sauce)..

 

* **

 

Un mendiant entre dans la cour du calife et s'assoit sur le trône.

Le grand vizir abasourdi l'interpelle :

- "mais tu es fou, tu oses t'asseoir ici, tu te prends pour qui ? le calife".

Le mendiant le regarde et dit  "oula je suis bien au dessus de lui!"

 

- "Tu te prends donc pour dieu !"

"oula je suis bien au dessus de lui aussi!"

 

- "Mais au dessus de dieu il n'y a rien !"

C'est ça ! répond le mendiant.

 

<celui qui a trouvé sa vraie nature peut occuper le trône ou être le dernier des mendiants et en rester inchangé

Dans le monde spirituel tant qu'il y a une forme on n'a pas fini de cheminer et on traverse des constructions spirituelles. Elles sont bien plus réelles que la matière mais encore tellement eloignées du réel>.

 

* * *

 

Un homme part à la recherche du plus grand maitre spirituel de tous les temps pour être enseigné.

Il finit par le trouver en haut d'une montagne.

 

'Maitre! enseigne moi le secret ultime de l'univers'.

'Avant que je puisse te l'enseigner tu dois devenir l'homme le plus fort du monde' répond le maitre.

Va et reviens quand ça sera fait.

 

L'homme revient 20 ans après.

"ça y est maitre, je suis l'homme plus fort du monde"

il brise un rocher de ses mains nues.

 

"bien , répond le maitre, si tu veux connaitre le secret ultime de l'univers tu dois être le plus intelligent".

L'homme revient 10 ans après.

 

"Maitre je suis l'homme le plus intelligent du monde" et il part dans des exposés brillants sur le sens de la vie et la nature du monde.

 

"Bien, répond le maitre, si tu veux connaitre le secret ultime de l'univers tu doit être le plus.."

"ça suffit, répond l'homme, peu importe la force ou l'intelligence, je suis ce que je suis!"

 

"Tu as compris, répond le maitre, je n'ai plus rien à t'enseigner."

 

<nous sommes constitués d'absolu et de relatif. Notre part relative semble vouloir passer son temps à devenir absolue.. devenir immortel, devenir le plus puissant, devenir le plus fort.

D'autres rêvent de détruire leur Ego ou leur mental pour etre des dieux incarnés sur terre. 'Je suis' est alors détourné de son sens, et plein de gens le sortent à toutes les sauces, ne comprenant pas qu'ils cherchent à incarner un absolu.

Mais la vraie spiritualité commence et finit quand l'homme s'accepte comme l'humain qu'il est, il peut alors se centrer dans le coeur et s'aimer tel qu'il est. Alors l'absolu et le relatif peuvent s'unir en lui.

Si simple que ça? Mais peut être que le plus dur à aimer n'est autre que soi même, pas l'image que  nous nous faisons de nous même, mais nous tel que nous sommes..>

 

* * *

 

Dans un pays lointain vivait un grand maitre.

Ses disciples se battaient pour avoir ses faveurs.

 

Un des disciples pourtant semblait au dessus de ces conflits et étudiait sans relache tant sa foi dans le maitre était puissante.

 

Un jour ses condisciples excédés de tant de flemme le provoquèrent :

'Puisque tu es si pur et si parfait, montre le, et traverse ce fleuve à pied"! dirent ils en montrant un cours d'eau déchainé, et espérant que l'homme se noie.

 

L'homme plein de foi dit 'par le pouvoir du maitre, que je puisse marcher sur l'eau'.

Et il traversa le fleuve en marchant au dessus des flots !

 

Entendant cela, le maitre vint devant le fleuve.

"Mon pouvoir est donc tel que mes diciples peuvent marcher sur les flots, qu'il en soit ainsi pour moi !"

Et en essayant de traverser le fleuve le maitre se noie.

 

<La foi commence et finit en nous. On ne peut que soliciter sa part absolue à soi et s'abandonner à elle. Sur le chemin on peut avoir besoin de vénérer quelque chose pour solliciter sa foi, mais que ça soit un os, un reliquaire, un maitre ou un prophète, en fin de compte le pouvoir ne vient toujours que de nous.

Quand on l'a compris on se tourne vers son centre pour trouver sa vérité et exercer sa foi à travers sa propre étincelle divine.>

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archives 2010
commenter cet article

commentaires