Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 20:33

"L'homme et la femme mélés,
se trouvent dans l'être résigné,
à combattre pour l'éternité,
sa dualité traumatisée.
Accepter l'équilibre là où il est,
au centre qui peut tout intégrer,
amène la paix dans sa dualité,
sans besoin de vagabonder,
au gré du vent du firmament étoilé."

* * *

Quelques observations que j'en ai fait :

Le principe féminin gère l'intérieur et le principe masculin l'extérieur.
Le principe féminin est l'univers entier perçu globalement (on perçoit l'univers entier en soi quand on perçoit ce principe à un niveau dimensionnel assez haut),
le principe masculin est l'univers entier perçu à partir du centre (le soleil, le coeur) et projeté à l'extérieur.
On perçoit un soleil immense à la place du coeur et tout l'univers projeté à l'extérieur quand on le perçoit par clairvoyance (à un niveau dimensionnel assez haut).

'Le mystère féminin revêt la profondeur du ciel étoilé, et le mystère masculin la puissance du soleil."

 

Le masculin (le centre) est la clef du féminin (l'univers), mais les deux sont la même chose perçue sous des angles relatifs différents!

Le vagin et l'utérus sont  le portail d'accès le plus direct vers la vacuité (portail de la vie et de la mort).
Le pénis en est la clef. C'est le principe même du tantrisme d'unir les deux.
Pour explorer la sexualité à ce niveau il faut avoir nettoyé énormément de choses, tellement les peurs et les blocages sont grands dans les niveaux bas et intermédiaires.

- Chacun de nous est à la fois masculin (yang) et féminin (yin).
Le pourcentage varie suivant les personnes et en découlent un certain nombre de comportements (chaque action, chaque chose répond à un angle féminin et un angle masculin dans notre monde).
Trouver sa bonne identité peut être assez compliqué. Il existe tout un tas de constructions intermédiaires qui nous permettent de déjouer nos problèmes.

On trouve des gens très yin, d'autres très yang, d'autres yin yang de manière assez équilibré (bisexuels).
Il y a des femmes dans des corps d'hommes, des hommes dans des corps de femmes (homosexuels jusqu'à transexuel véritables) etc..
Trouver sa véritable identité peut nécessiter d'aller nettoyer des niveaux assez profonds.

- Quand on rencontre un homme dans la vie on rencontre forcément un aspect de son propre homme intérieur, et quand on rencontre une femme on rencontre un aspect de sa femme intérieure. Nos rapports de couples sont très représentatifs de l'harmonie intérieure entre le masculin et le féminin en nous (c'est dire !).

Le masculin et le féminin en nous doivent apprendre à faire l'amour véritablement au lieu de se disputer le pouvoir (donc fusionner au lieu de passer leur temps en jeux de pouvoirs), tout comme les couples.


En ce moment il semble que ça soit amené à devoir se réparer collectivement, donc s'attendre à des rapports de couple assez houleux !

Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archives 2011
commenter cet article

commentaires