Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Liste des stages et inscription : http://www.journal3eoeil.com/

 

23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 08:10

'S'attacher à un état provoque un état indélicat,
l'attachement est le fruit conquérant du mental mendiant.
La réalité n'a rien à faire de s'attacher à un état donné'.

Le propre du mental est de 'saisir' les choses et de vouloir les 'figer'.
Si on en fait le maitre, il va chercher constamment un état d'immobilité, conduisant immanquablement à la stérilité.

- (issu d'une discussion avec Jean Pierre au Canada).
Si on est dans un état de conscience modifié 'élevé' et qu'on s'attache à cet état, alors un contrecoup nous ramène en bas obligatoirement quelques jours plus tard (pour nous obliger à lâcher cet attachement).
On peut également s'attacher à des états négatifs, on prend alors un contrecoup négatif en plus pour lâcher cet état.
Cet attachement est inconscient de toute façon.

- On trouve ça de manière générale dans la société.
Les gens veulent rester 'jeunes', 'en bonne santé' etc..
Ils veulent atteindre un état dit 'parfait' (gagnant du loto ou autre profil 'gagneur' tel que vu dans les films) et ne plus le quitter.

- On le trouve en spiritualité.
Les gens projettent un fantasme de la 'perfection spirituelle' sur laquelle ils mettent une étiquette, ou bien croient comprendre 'mentalement' un état qu'un auteur décrit. Puis ils essaient d'atteindre cet état absolument. Ils n'arrivent à rien au final et figent un mental plein d'auto illusion.

Plein de gens sont soi-disant 'non duels' ou bien 'dans l'amour inconditionnel', mais derrière la construction mentale la réalité n'a rien à voir. Ca fait juste des pratiquants qui développent un mental énorme et qui sont dans une bulle illusoire opaque. Ils fuient alors les autres ou toute situation qui pourrait les ramener à la réalité.


En spiritualité ce qu'on cherche on ne l'obtient jamais et la voie de chacun est différente, accepter que sa perception du monde et sa voie ne sera pas celle du voisin. Accepter l'état dans lequel on est au moment M, de toute façon il passera car l'univers est ainsi.

PS:
La diffusion est la seule technique efficace que je connaisse pour 'décristaliser' des points d'états qu'on croit mentalement 'positifs'.
Par exemple le désir et l'envie compulsive qui sont considérés comme 'bien' dans notre société (où il faut toujours avoir plein de projets et vouloir compulsivement plein de choses, être attaché compulsivement à sa maison, son compte en banque, sa famille, ses amis, son pouvoir matériel ou spirituel etc..), sont en réalité les principales chaines de la kundalini, donc de la jouissance dénuée d'objet dans la matière.
Si on essaie de 'lâcher' ses désirs et compulsions mentalement on est sur d'arriver à rien, le mental est impuissant face à elles.
Les occidentaux qui travaillent les techniques religieuses et qui veulent dépasser leurs désirs finissent souvent juste avec une couche mentale d'anhestésie dessus.
Le feu sacré (le désir véritable) est pour moi le seul désir valide qui mène à notre chemin de vie, mais l'isoler dans tous les faux désirs et attachements est bien compliqué.
En diffusant, on décristalise tout, ce qui nous parait positif comme ce qui parait négatif, indiféremment et on revient à la simplicité de sa structure.
Tout l'intérêt de la méthode vient du fait qu'elle n'est pas mentale justement et fonctionne en transmuttant directement la structure.

Vidéo sur la diffusion et explication simple de la technique.

Partager cet article

Repost 0
espritdelaforet.over-blog.com - dans Archives 2011
commenter cet article

commentaires